Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 16:24

Ici chacun peut-y aller de sa propre vision de cette étrange activité qu'est l'écriture ; et chacun peut aussi confronter sa propre vision à celle des autres.
Vitale, sacrée, inutile, futile, grave, importante, égotique, prétentieuse, distrayante, etc.
Faut-il essayer d'être édité ? ; respecter les conventions (orthographe, grammaire, bienséance, politesse, etc.) ?
Droit de réponse à l'infini pour tous. Débat même passionné accepté.
Le sujet est une poupée russe.
Essayez de ne pas être trop de mauvaise foi si possible, mais ça ne l'est pas, alors…
Un texte théorique répondant à la question ultra personnelle “qu'est-ce qu'écrire pour moi ?“ serait une bonne façon de prendre une position efficace dans le fil.
Tous les sujets concernant l'activité d'écrire pourraient y être abordés ici sans censure autre que “ce qui est interdit par la loi française“ (j'espère que ce sera le seul travail pour Shatki).
Y compris les sujets qui font polémique tels que la différence entre prose et poésie, académisme et transgression, orthographe et grammaire, utilité ou gratuité de la démarche, etc.
Il y aura inévitablement de la dispute, des réactions violentes, de la bêtise, des injures peut-être, ce n'est pas grave…ceux qui veulent se battre peuvent aller le faire dehors ( je veux dire qu'on pourra leur conseiller de le faire en message privé)
Mon conseil ? Attaquez-vous aux forts, respectez les faibles…merci.

***

Alors je commence…
Pour moi personnellement, l'écriture est une sorte de nécessité thérapeutique. Je trouve que c'est une activité hyper prétentieuse (qui suis-je pour prétendre dire qq choses aux autres), mais aussi très socialisante car ce qui est écrit ne trompe personne, sauf évidemment celui qui écrit.
L'idéal serait de parvenir à écrire avec la même absence de pudeur et d'inhibition que l'on parle. En bafouillant, mais en étant toujours en train de dire quelque chose, pas en train d'essayer d'écrire qq chose, mais de DIRE quelque chose.
Je trouve qu'internet, par la pratique des réseaux sociaux, des SMS, des forums, permet de plus en plus de prendre ce type d'attitude d'écriture. Exit donc l'idée de devenir académicien ou même d'être édité autrement que sur commande.
L'écriture est mon métier (enfin était), mais pas la “littérâtchure“ (je l'écris comme ça pour la distinguer de la littérature générale qui comprend entre autre la documentation, les annexes, les gloses, les commentaires, etc..que j'ai elle beaucoup pratiquée.
L'orthographe n'a pour moi aucune importance autre que de servir de marqueur social : j'écris convenablement, cela signifie que je suis d'une classe sociale éduquée. Je manie correctement la concordance des temps, je suis issu d'un milieu social où se parle la langue des nantis culturellement. Mes parents ne disaient pas “si j'aurais su“ et je n'ai pas eu besoin d'apprendre que c'est faux. Ça ne l'est pas à mon oreille, c'est une citation de Louis Pergaud (Petit Gibus in “La Guerre des Boutons“). Mais je sais aussi parler l'argot et user du langage familier, ce qui signifie que je suis intelligent et que j'ai le sens de l'observation. Et puis j'ai lu et apprécié la Marquise de Sévigné, Jehan Rictus, Rabelais et bien d'autres qui se sont fourré la belle langue dans le trou du cul plus souvent qu'à leur tour.
Ne pas avoir d'orthographe ne gène pas pour écrire. Si l'on est d'un milieu social éduqué, cela signifie seulement que l'on est un peu dyslexique. Rien de grave. Ce fut mon cas bien longtemps.
J'ai la prétention de savoir reconnaître le texte qui fait mouche, même s'il est écrit par un idiot, un enfant, un illettré. Je dirais même que ce sont les meilleurs textes selon mon goût.
J'aimerai écrire comme un enfant avec des fautes d'orthographe créatives et hilarantes. Mais j'ai oublié !
Enfin, je tiens à dire que je suis d'accord avec Queneau : l'oral prime et primera toujours l'écrit, car l'écrit n'est qu'un outil pour retranscrire l'oral.
La langue, dès qu'elle se codifie trop asservi la pensée et les mots se rangent dans les dictionnaires comme des cadavres dans un cimetière. Un mot n'est vivant que dans la mesure où il est employé et ce ne sera jamais autrement, n'en déplaise à ceux qui pensent que l'orthographe est un préalable pour écrire. Au mieux c'est une politesse, quand on est capable d'être poli. Rien de plus.
Je suis certain qu'il y en a pas mal d'entre vous qui ne sont pas d'accord avec ce que je viens d'écrire, j'allais dire de “dire“. Car j'écris comme je parle j'espère. Mais c'est ainsi que je conçois moi l'acte d'écrire…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  seyne le Lun 6 Jan 2020 - 18:21

...en vitesse, je recopie ici ce que je répondais à Yoni au rayon poésie. Il va de soi que c'est exactement le même chose pour un texte en prose.


"... Il y a une différence essentielle entre un poème et une pensée poétique. Un poème existe parce qu'on lui a donné une forme qui peut être montrée. La pensée poétique n'en est que la matrice, un truc à intérieur de la tête, l'autre n'existe pas encore.

seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 19:14

Lire me permet de me brancher en direct sur le cerveau d'un autre humain...je pars en exploration, je découvre, ses pensées, ses fantasmes, sa manière de raisonner, son imaginaire et puis ça provoque chez moi curiosité, intérêt ou colère ou émerveillement, en tout cas ça secoue et féconde mon propre cerveau.

Écrire me permet de me brancher sur mon propre cerveau. En écrivant, je sais à quoi je pense...et ma pensée peut se structurer se développer s'interroger....

Je pense que posséder le code n'asservit pas la pensée et même qu'elle peut la libérer...C'est une contrainte au début mais c'est comme la conduite automobile...auu début tu te concentrés sur les gestes à effectuer mais quand ils sont devenus automatiques tu peux enfin être libre de ne penser qu'a ta destination et y aller avec plaisir , tu peux profiter du paysage vagabonder par les chemins et en pensée sans être crispé sur les actions à effectuer...Écrire c'est ça partir par monts et par vaux, parfois tu sais à l'avance ou tu veux aller parfois tu le découvres en chemin. Tu te découvres tu inventés tu vas explorer le moindre recoin de ton inconscient, de ton imaginaire, de tes opinions de tes prejuges et limites aussi.....et puis tu mets une forme qui va permettre au lecteur de te suivre dans tes propositions...Le code est ce qui permet de ne pas perdre l'autre en route mais le code tu peux en jouer or course...le détourner le décaler ...tu donnes une forme à ta pensée pour que l'autre puisse s'y connecter mais tu peux vouloir étonner surprendre dérouter cet autre...bref t'es libre ! Bon bien sûr corsete forcément corsete par ta propre histoire le lieu la date ou tu es né l'éducation que tu as reçue les émotions les joies les tragédies les evenements que tu as traversé mais dans c'est dans ce cadre que tu peux chercher ta liberté et parois la trouver ...parce qu'ecrire permet de réfléchir sur ce que ton cerveau produit et si tu arrives à l'analyser un peu à faire un pas de côté pour le voir froidement objectivement tu peux repérer ce qui te limite et écarter les barreaux pour laisser passer plus d'air, plus d'informations ou plus d'émotion, ou plus de sincérité ...ou plus de questionnements...

Alors oui tout ça peut se faire à l'oral, parler échanger peut aider à développer sa pensée mais pas pour tout le monde..Je ne suis personnellement pas efficace à l'oral et bredouiller obscurcit ma pensée...c'est sans doute que je ne pense pas vite , souvent c'est après une conversation que je réalise que j'aurai du dire quelque chose auquel je n'ai pas pensé dans l'immédiateté de l'échange oral mais qui pourtant reflète bien plus la réalité de mon état d'esprit...J'adore écrire parce que je peux avoir le temps de me confronter à ma pensée avant ou en même temps que je la mets en forme et donc j'ai le temps d'approfondir, de peaufiner, de préciser, voire de tout effacer pour recommencer
Sinon j'adore écrire parce que je ne peux faire autre chose en même temps...C'est l'echappatoire totale, la bulle dans laquelle je m'envole, hors de tout dans une concentration et en même temps une fluidité telle que se libèrent je ne sais quelles endorphines ou substances légèrement stupéfiantes comme ces trucs que certains prennent pour planer ou rigoler ou se doper...
Ouaip écrire peut être une drogue...
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  HELLION le Lun 6 Jan 2020 - 20:32

Ben voilà ! tu vois fallait pas pleurer! tu l'as ton fil.

Eh bien moi, je trouve que cette question est vachement importante.  Si tut te la pose comme ça, à sec, eh ben, c'est pas évident, la réponse.
Si je me la pètais, je dirai " c'est parce que c'est plus fort que moi, comme une nécessité intérieure, tu vois. Quand je suis né, mon zizi, c'était un stylo et dans ma couche y avait, un méli-mélo de mots caca boudin. Aujourd'hui, tu vois; mec, l'écriture est ma seconde respiration...Bref, c'est vital, tu vois, mec.Un jour sans écrire, j'étouffe, je-crève et de ma bouche sort une mousse de mots gluants qui grouillent comme  un essaim de larves de mouche qui n'ont pu s'envoler... Oh oh,  stop ! ça va. Tu vas pas me la faire, mon pote, pas à moi, pas à eux ! Ok, Ok. Alors j'écris parce que c'est le seul espace que j'ais pu réservé à ma  ma petite vanité chérie. Qu'on me lise et s'extasie. Mais quel poète ! mais c'est le prince des poètes, cet Hellion ! regardez moi ces tournures, quelle élégance, quelle puissance  ! sans mentir, si votre ramage se rapporte à... Non, mais sans déconner, quoi ! remarque, doit y avoir un peu de vrai, dans tes conneries. Non attends, attends je crois que j'ai trouvé, monsieur Freud. Quand j'étais môme, mon instit, c'était mon paternel. Tu vois le bazar, les branlées et tout le reste. En gros, c'était pas la joie, tous les jours et je saignais du nez plus souvent qu'à mon tour, sauf...quand j'avais fait une chouette rédac. Alors là, c'était l'oasis. Le soleil de mon vieux brillait au firmament de ma journée. Voilà, je crois que j'ai trouvé. Aujourd'hui encore, je crois que j'écris pour pas prendre ma volée. Non,non je te jure, c'est ma motivation.
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 20:34

Rebecca a écrit:
Ouaip écrire peut être une drogue...

Je suis bien d'accord. mais je parlerais plutôt d'addiction. Bien que dans ton cas tu n'écrives plus si j'ai bien lu ailleurs. Il y a là comme une contradiction. Tu es comme une alcoolique qui ne boit plus ; un peu ?
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 20:40

HELLION a écrit:Ben voilà ! tu vois fallait pas pleurer! tu l'as ton fil.
(…)Aujourd'hui encore, je crois que j'écris pour pas prendre ma volée. Non,non je te jure, c'est ma motivation.
D'abord je ne pleure pas, j'essaye de comprendre (ni rire, ni pleurer : comprendre (Spinoza))
Ensuite je ne crois pas. Tu écris certainement pour exister, certainement pas pour prendre des branlées. mais si c'est le cas, compte sur moi pour les volées de bois vert.
Autrement, je sens bien ton malaise…tu essayes l'humour, puis tu tentes de te victimiser. J'y crois pas trop…je pense que tu n'as pas dit ce qu'est réellement l'écriture pour toi.
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 21:01

Une alcoolique absolument pas repentie alors puisque j'attends ...de reboire ....Oh là tavernier ! Qu'est ce que tu fous ? Je suis devenue transparente ou quoi ?
Bon en fait pour écrire j'ai besoin d'avoir du temps et que mon énergie ne soit pas consumee par les hauts et bas de la vie, ce qu'on prétend appeler "la vraie vie "...pourtant j'aurai tendance à croire que la fiction m'importe plus que la réalité.. disons que je ne suis pas en phase avec mes croyances depuis...Un certain temps...la faute à e qu'on appelle "la charge mentale " ...gros soucis familiaux puisque je m'occupe de deux personnes dont l'une un peu et l'autre gravement handicapée....mais bon on a les chaînes que l'on a acceptées parfois : -)) alors je plaide coupable et je travaille à mon émancipation....Je vais me réapproprier peu à peu ...ma liberté de penser...donc d'écrire
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:07

Rebecca a écrit:Je vais me réapproprier peu à peu ...ma liberté  de penser...donc d'écrire
Bien, voici donc les premiers fruits de mon initiative : tu vas te remettre à boire ! Si ce n'est pas une bonne nouvelle ça !
En ce mois sans alcool (si, il paraît que janvier c'est le mois où on purge son foie) célébrons le vin avec Omar Khayyam :

“Luths, parfums et coupes, lèvres, chevelures et longs yeux, jouets que le Temps détruit, jouets ! Austérité, solitude et labeur, méditation, prière et renoncement, cendres que le Temps écrase, cendres ! “
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:08

Rebecca a écrit:Oh là  tavernier ! Qu'est ce que tu fous ? Je suis devenue transparente ou quoi ?
Essaye de l'appeler avec un billet de dix sacs, tu vas le voir rappliquer…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  HELLION le Lun 6 Jan 2020 - 21:13

Comment me faut-il te le dire. J'en sais rien, moi en vrai. Mais il y a pas que du faux dans ce que je raconte. Ecrire à été pour moi à l'origine pour plaire à mon père, vu que lui-même écrivait de la poésie. Ensuite pour rivaliser avec lui. enfin pour plaire aux filles. ça oui, j'ai emballer un max avec la poésie ! Alors l'aut' couillon qui disait que ça sert à rien la pozizi, et ben tu lui diras ça de ma part ;

Après, si je me gratte un peu sous la tignasse, contrairement à d'aucuns qui ont pu écrire que l'écriture venait après le dire, eh bien qu'il me soit permis, grand Narbah , sans t'offenser à mon tour de te dire "Que nenni !" L'écriture, c'est ce qui reste avant le langage. Combien par l'écriture ai-je pu préciser une pensée que mes mots desservaient. C'est aussi à cela que ça me sert d'écrire, augmenter mon être... Oh putain, c'est balaise ça; l'écriture augmente l'être ! avec des trucs comme ça aussi, tu emballes, crois moi ! Tiens je te le loue pour ton prochain dîner en ville.
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 21:16

Hellion je ne pense pas que c'est forcément se la peter quand on ressent comme une nécessité interieure le fait d'écrire....C'est bien de savoir ce qui est de l'ordre de la nécessité ou de l'accessoire pour soi...c'est se connaitre et ...avoir une passion...ca peut etre une passion pour la danse le dessin ou l'astronomie ou les match de foot ou mille autres domaines...ca ne veut pas dire que tu excelles forcément dans ce domaine...même si tu en baves et que les résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, tu as le droit de dire que c'est pour toi une nécessité absolue que de pratiquer cet art ou ce sport ou cette activité et tu n'es pas pour autant un prétentieux...
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 21:19

Ah t'as repondu pendant que j'ecrivais mon precedent messsage....eh bien je suis ok avec toi Hellion quand tu dis qu'écrire peut permettre de préciser une pensée que les mots jetés à l'oral desservent...
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 21:22

Et toutes les formes d'expression augmentent l'être (euh même les zizis dessinés sur les portes de certaines toilettes publiques ? Pas sûr :-))
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:23

Deux réflexions me sont venues en essayant sans y parvenir de regarder un truc inepte à la télé :
- La première est que le thème “qu'est-ce qu'écrire“ est inadapté. “Qu'est-ce que je viens chercher sur VE ?“ serait peut-être plus juste…
- La seconde, et bien merde, je ne m'en souviens plus, mais ça reviendra…ah si ! Je constate qu'il n'y a pas dans notre petit groupe un ayatollah de l'éducation nationale prêt(e) à s'immoler sur l'autel de l'orthographe et de la disparition du subjonctif. En gros je déplore l'inexistence d'une opposition réactionnaire solide.
Je te signale Rebecca que quand je parle de prédominance de l'oral sur l'écrit, je parle de l'usage qui prime la forme en qq sorte. On dit “deux cent euros“ et non pas “deux cent zeuros“ (en tous cas dans tous mes supers magasins et sur mes chers marchés) et perso j'écris “je suis venu“ au lieu de “je vins“… et pourtant j'aime le vin ! Surtout en 2000 vins. Bon, a cette heure ci j'ai la bouche un peu pâteuse…à deux mains.
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:31

HELLION a écrit:"Que nenni !" L'écriture, c'est ce qui reste avant le langage.  Combien par l'écriture ai-je pu préciser une pensée que mes mots desservaient. C'est aussi à cela que ça me sert d'écrire, augmenter  mon être... Oh putain, c'est balaise ça; l'écriture  augmente l'être !  avec des trucs comme ça aussi, tu emballes, crois moi ! Tiens je te le loue pour ton prochain dîner en ville.
Ne le loue pas, vole le. Je ne t'en voudrait pas…
Bon, ça je veux bien en discuter, ça me paraît sérieux ; et je ne suis pas certain d'avoir raison. Je vais essayer cependant. Mais pas maintenant car je n'ai pas le temps. Je dirais seulement comme ça, vite fait sur le gaz, que l'écriture peut-être en effet plus que ce pour quoi elle a été crée. Comme le dessin qui au départ recopie la réalité puis peut devenir une abstraction.
Mais toutefois, il n'existe pas que l'écriture littéraire.
Il y a l'autre, la vraie, celle qui sert à communiquer.
Moi j'ai beaucoup écrit quand j'étais malade, parce que je devenais ainsi mon propre interlocuteur. Est-ce de ça que tu veux parler ?
(tu vois, on ne peut pas écrire “est-ce de ça que tu veux écrire?“)
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:33

Rebecca a écrit:Et toutes les formes d'expression augmentent l'être  (euh même  les zizis dessinés sur les portes de certaines toilettes publiques ? Pas sûr  :-))

Tout de suite l'autre !
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Lun 6 Jan 2020 - 21:36

Narbah a écrit:
HELLION a écrit:"Que nenni !" L'écriture, c'est ce qui reste avant le langage.  Combien par l'écriture ai-je pu préciser une pensée que mes mots desservaient. C'est aussi à cela que ça me sert d'écrire, augmenter  mon être... Oh putain, c'est balaise ça; l'écriture  augmente l'être !  avec des trucs comme ça aussi, tu emballes, crois moi ! Tiens je te le loue pour ton prochain dîner en ville.
Ne le loue pas, vole le. Je ne t'en voudrait pas…
Ça c'est un lapsus sciptæ que je me dois de rectifier : “ne me le loue pas, je n'en donne pas un rond…“
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  HELLION le Lun 6 Jan 2020 - 21:40

Ouais, ben n'empèche, Rébecca, elle est d'accord avec moi ! Ne sens-tu pas là grand Narbah , comme une opposition qui se dessine, le soulèvement d'une pensée qui comme une vague s’apprête à t'engloutir ?
Prédominance de l'oral sur l'écrit !! Et pis quoi encore ? Mais zou va-t-on ? "Scriba manent, verba volent ", comme disait Julo.
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 22:04

Narval si tu trouves pas de volontaire pour venir s'immoler sur l'autel de Laure Toggraf ,je me devouerai, d'abord parce que j'adore faire l'avocat du diable et ensuite en tant qu'ex directrice d'école je peux parfaitement revêtir une des toges d'Aya Tolla disponibles dans les vestiaires de l'éducation Nationale....Je la porterai avec dignité et une parfaite bonne foi... Naméo ! J'ai pas passé mon enfance à me farcir les exercices du Bled et ma vie à enseigner et défendre Laure Toggraf pour accepter de la voir traitée aujourd'hui comme une vieille rombiere aux lèvres mal peintes, au teint blafard et aux dents cariees , inopportune, indésirable , un pied dans la tombe....

Par contre , Putain euh je veux dire purée ...voire peuchere j'en ai ras le bonbon du correcteur orthographique de ma tablettequi change un mot sur deux à sa guise et que je suis à mon tour obligée de corriger ! Il vient encore de changer peuchere qu'il ne connaît pas et dont il refuse une fois corrigé que jy mette un accent sur le e en peu chères ! Véridique....et me relisant je vois qu'il a remplacé "que j'y mette" par fumette !!! Et Putain par Pétain ! Et même après correction de ma part impossible d'enlever la majuscule à p..... Marre de le corriger ! Je déclare la guerre aux correcteurs orthographiques
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Lun 6 Jan 2020 - 22:13

( Ils ont de l'humour je reconnais mais ils brisent nos envolées dactylographiques et par conséquent nous les brisent...)
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mar 7 Jan 2020 - 12:39

HELLION a écrit:Ouais, ben n'empèche, Rébecca, elle est d'accord avec moi ! Ne sens-tu pas là grand Narbah , comme une opposition qui se dessine, le soulèvement d'une pensée qui comme une vague s’apprête à t'engloutir ?
Prédominance de l'oral sur l'écrit !! Et pis quoi encore ? Mais zou va-t-on ? "Scriba manent, verba volent ", comme disait Julo.
Admettons. J'ai mis mon gilet de sauvetage. j'attends les vrais arguments…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mar 7 Jan 2020 - 12:53

Rebecca a écrit:Narval si tu trouves pas de volontaire pour venir s'immoler sur l'autel de Laure Toggraf ,je me devouerai, d'abord parce que j'adore faire l'avocat du diable et ensuite en tant qu'ex directrice d'école je peux parfaitement revêtir une des toges d'Aya Tolla disponibles dans les vestiaires de l'éducation Nationale....Je la porterai avec dignité et une parfaite bonne foi... Naméo !  J'ai pas passé  mon enfance à  me farcir les exercices du Bled et ma vie à  enseigner et défendre Laure Toggraf pour accepter de la voir traitée  aujourd'hui comme une vieille rombiere aux lèvres mal peintes, au teint blafard et aux dents cariees , inopportune, indésirable  , un pied dans la tombe....
Je trouve que tu viens de réussir un assez joli portrait de cette vieille cocotte…
Rebecca a écrit:
Par contre , Putain euh je veux dire purée  ...voire peuchere
Moi je dirais “en revanche“, plus joli…
Rebecca a écrit:
j'en ai ras le bonbon du correcteur orthographique de ma tablettequi change un mot sur deux à sa guise et que je suis à  mon tour obligée  de corriger !  Il vient encore de changer peuchere qu'il ne connaît pas et dont il refuse une fois corrigé  que jy mette un accent sur le e en peu chères  ! Véridique....et me relisant je vois qu'il a remplacé  "que j'y mette" par fumette !!!  Et Putain par Pétain !  Et même après correction de ma part impossible d'enlever la majuscule à  p.....  Marre de le corriger ! Je déclare  la guerre aux correcteurs orthographiques
Je partage avec toi ce sentiment qui semble te submerger que, non seulement il faudrait en finir avec le vieille cocotte que tu as si bien décrit(e) plus haut, mais aussi réaliser que le correcteur orthographique est une sorte de métaphore qui nous aide à comprendre comment la volonté primaire de chercher à obliger l'écrivant à respecter des règles souvent absurdes avant de se préoccuper du contenant peut-être une véritable tyrannie.
Ceci dit Rebecca, je te réponds, tu le constateras, en ayant parfaitement compris que ton raisonnement est par antiphrase et que tu te tamponnes autant le coquillard de l'orthographe que moi.
Pour conclure, je te conseille d'apprendre à te servir de ta tablette et surtout d'en régler les paramètres. Car le bon ouvrier se reconnait d'abord parce qu'il qu'il a un bon outil. Et toc !
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mar 7 Jan 2020 - 13:06

Rebecca a écrit:
Narval

Ah ! j'allais oublier : j'adore la transgression de noms propres.
Narval est très bien trouvé ! Gérard de Narval bien entendu…
Moi, aux temps bénis où le forum battait son plein, j'appelais toujours Prunier Pommier. Il ne veut pas revenir le bougre d'antiquaire parce qu'il trouve plus commode de publier ses interminables poèmes sur facebook et d'avoir les quatre ou cinq même personnes qui les “like“ imperturbablement. Tu peux lui dire de lire ça PCP (c'est le vrai pseudo de Pascal Claude Perraud), ça le motivera peut être à revenir ici pour se friter. Je crois me souvenir qu'il aimait bien ça à l'époque. Mais boin maintenant j'ai vu qu'il s'était mis à chanter alors…
Et encore bravo madame Rebecca Barbecue…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Mar 7 Jan 2020 - 14:51

Une viaye rond bière o laivreux mâle pintes aud tint blapharre et aut dans carillees, sa te va ossi kome porc très je sue pose
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Polixène le Mar 7 Jan 2020 - 16:02

"Ce qui est écrit ne trompe personne, sauf évidemment celui qui écrit"
dis-tu, Narbah, dans ta première intervention. Eh oui! c'est ça le grand jeu!
on a beau prétendre, et maîtriser, et prendre de "la hauteur" sur son texte (d'ailleurs VE y aide bien, avec la socialisation bienveillante) on n'écrit jamais tout-à-fait ce qu'on croit. C'est bien ça qui est amusant, non?
Personnellement, c'est un de mes grands plaisirs d'écriture. Un texte est comme un personnage de théâtre, on a beau l'avoir habité tant et plus, se persuader avoir fait le tour de la question...nenni! Il y a toujours quelqu'un pour nous mettre le nez sur un détail (énorme) que nous avions oublié de voir... Ecrire me crée en cheminant, car les mots sont vivants.Je ne suis pas un tuyau à mots, ils font mon corps.
Ecrire rassemble encore d'autres plaisirs, découverts au fur et à mesure, lorsque j'ai compris que c'est mon moyen d'expression. Le seul le vrai.
(Alors bien sûr, c'est narcissique dans un certain sens oui, et après? c'est un écueil conceptuel dépassé, hein...)
Polixène
Polixène

Nombre de messages : 3197
Age : 58
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Ayatollette

Message  Polixène le Mar 7 Jan 2020 - 16:07

Au fait, Narb, si le job "d'ayatollah de l'orthographe bien réac" est encore à pourvoir, je peux faire un quart-temps. Et un carton. Sujet urticant dirait-on!
Polixène
Polixène

Nombre de messages : 3197
Age : 58
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mar 7 Jan 2020 - 17:04

Rebecca a écrit:Une viaye rond bière  o laivreux mâle  pintes aud tint blapharre et aut  dans carillees,  sa  te va ossi  kome porc très  je sue pose

C'est bien, tu progresses. Mais passe ton bac d'abord…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mar 7 Jan 2020 - 17:08

Polixène a écrit:Au fait, Narb, si le job "d'ayatollah de l'orthographe bien réac" est encore à pourvoir, je peux faire un quart-temps. Et un carton. Sujet urticant dirait-on!

Moins que je croyais. Mais vous ne devez pas être assez bon en orthographe les uns et les autres pour oser vous attaquer à l'affaire sérieusement.
Alors vas-y, te gène pas…
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  So-Back le Mar 7 Jan 2020 - 18:05


Écrire encore, maintenir le rythme
Extrapoler des sensations, comme des logarithmes
Dévoiler ses passions, en gardant l’impression
Que notre parcours de vie est une élucubration

Écrire aussi pour sublimer nos envies
Celles enfouies ou celles à l’avenir lapis-lazuli
Par temps de pluie, par temps de soleil
Mais à tous les coups, partantes pour dresser l’oreille

Écrire dans l’instant, l’émotion passagère
Entre une actu et un regard qui apprivoise le nécessaire
Comme un chercheur découvrant l’utile
Mais surtout ne faire semblant, voire futile

Écrire la nuit, ou à l’aube originelle
Requinqué d’un sommeil, l’esprit en étincelles
Soufflant sur les braises d’un âtre accueillant
Réconcilié par des mots bienveillants

Écrire dans l’extase, nirvana personnel
Quand son corps sort d’un long tunnel
Que les cimes enneigées si belles, immacule
Sont le but du marcheur croyant à sa destinée

Écrire dans l’action, sans les sommations
Dénonçant l’injustice, approuvant l’insurrection
D’une foule en mouvement vers des lendemains
Ou les couleurs uniront tous ces humains

Écrire dans le silence d’une abbaye millénaire
Avec en fond un chant grégorien partenaire
Encordés d’indéfectibles sherpas aguerris
Sur le chemin des religions enfin réunies

Écrire jusqu'à la fin, pour imaginer l’autre côté
De ce miroir qui promet, de livrer ses vérités
Ta vie alors, riche d’une expérience a légué
Aux générations futures en quête d’identité

So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  coline dé le Mar 7 Jan 2020 - 19:06

Je relirai, vous avez dit des trucs vachement intéressants...

Je vais avoir du mal à expliquer ce que c'est pour moi parce que c'est plein de contradictions... Je dis volontiers que j'écris pour regagner en largeur ce que ma vie perd en longueur ( me mettre dans la peau d'autres, essayer de voir avec d'autres yeux, de ressentir des émotions que j'aurais cru étrangères) mais là où ça coince, c'est que je n'écris pas : ça écrit. Et c'est pas quand je veux, du tout ! Il est très rare que je commence à écrire en sachant ce que je vais raconter, et quand ça m'arrive, c'est jamais bon, ça rame, ça sent la sueur, je ne suis pas satisfaite. Pour que je jubile, il faut que ça vienne tout seul, que les mots s'appellent les uns les autres, et que je découvre ce que je viens d'écrire. Je dois être un peu surréaliste !
Alors, faire passer un message ...! De qui, à qui et lequel ? :-))
Et venir sur un forum comme VE, c'est voir si les autres jubilent (ou pas), avoir des avis qui peuvent me conforter ( ou pas), partager quelque chose que j'ai en quelque sorte reçu plutôt que créé ( c'est sans doute pour ça que je suis rarement blessée par les commentaires "négatifs"), même si, bien sûr, je ronronne quand on m'encense !!!
Spoiler:
Pis là, je vais manger
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Mer 8 Jan 2020 - 4:37

Coline c'est exactement ce que je veux dire quand je dis que je sais à quoi je pense quand j'écris....Je le découvre...donc "ça " écrit comme tu dis ...quand je disais j'ecris pour me brancher sur mon cerveau ....peut être en fait mon cerveau m fait écrire pour se relier à moi ...bon on va se faire des noeuds aux neurones....
Ca semble terriblement egocentre mais en fait non terriblement social...
je crois que c'est un acte de restitution à la communauté de toutes les expériences sensorielles émotionnelles affectives intellectuelles etc...que nous avons vécues et comment elles se sont imbriquées entre elles pour nous permettre de recréer des milliers de productions écrites...les humains vivent sur la planète Terre mais il existe une autre planète où les humains se rencontrent selon d'autres modes..une planète faite de toutes leurs créations mentales ou artistiques une planète ou les arbres sont des romans les montagnes des symphonies le ciel une création graphique ou l'air que l'on respire est empli de leurs pensees, un eplanete qui est en fait la somme de leurs connaissances et expériences passées présentés et futures , je crois qu'elle a un nom "la noosphere" j'irai vérifier dans le dico....
Ah le dico ! Le copain de Laure Tograff ! Parlons en ! Ou pas....
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Mer 8 Jan 2020 - 4:42

Mon image est mauvaise je pense la noosphere serait plutôt une galaxie..
L'écriture l'endroit où les mondes parallèles se croisent ?
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Rebecca le Mer 8 Jan 2020 - 4:57

Je ne sais plus comment on '" spoile "Coline , Narbah a raison j'ai besoin d'une remise à jour pour utiliser correctement tablette logiciel et outils dactylographiques et informatiques , mais là c'est l'heure sacrée de mon café matinal, contente de te "revoir " en tout cas...
Rebecca
Rebecca

Nombre de messages : 12502
Age : 61
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Sahkti le Mer 8 Jan 2020 - 8:07

Ben voilà Narbah, le fil est nourri de jolie manière.
Parfois il n'y a qu'à demander... ;-)
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mer 8 Jan 2020 - 12:16

Sahkti a écrit:Ben voilà Narbah, le fil est nourri de jolie manière.
Parfois il n'y a qu'à demander... ;-)

Il y a un de ces merveilleux proverbes suisses qui dit “…si tu demandes pas, t'as pas“
Pour le moment, je trouve que l'assemblée est un peu maigre et que les intervenants ne se répondent pas beaucoup les uns aux autres…mais ça commence un peu on dirait. Moi je vais commenter tout ça, mais il me faut du temps, beaucoup, pour le faire. Il y a le poème en pseudos alexandrins de so-back qui mérite d'être décortiqué. Il est porteur de tant de tartes à la crème, oxymores, métrique boiteuse, images plates, chevilles creuses, etc. Je comprends bien l'intention, je crois que so-back pourrait vraiment progresser. Il y a là comme “la flamme tremblante d'une bougie“ (Nabokov in “Feu Pâle“)
Vous connaissez (c'est un poème de 12pages environ et le roman est constitué des 300 pages de commentaires de ce poème par un prof de lettre jaloux)?
“C'était moi l'ombre du jaseur tué
Par l'azur trompeur de la vitre
C'était moi la tache de duvet cendré—et je
Survivais, poursuivais mon vol dans le ciel réfléchi
etc…“


Pour ceux qui voudraient se risquer à le lire, je préviens que c'est une sorte d'épreuve initiatique ; un peu comme “Au Dessous du Volcan“ de Malcom Lowry, “Le Bruit et la Fureur“ de Faulkner, ou encore le célébrissime et illisible “Ulysse“ de Joyce. Il y en a quelques uns comme ça, de livres, qui sont comme des météores brulants. Mais pour moi, ce sont des livres qui donnent envie d'écrire plus que de lire évidemment.
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Sahkti le Mer 8 Jan 2020 - 12:24

Ha non, Ulysse n'est pas illisible du tout ! argh...
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  seyne le Mer 8 Jan 2020 - 12:26

eh oui, ce sont des livres qu'on aborde comme un randonneur mal chaussé une montagne un peu trop haute dont on a entendu parler. Si on est d'humeur à s'obstiner, on les lit, et on est récompensé car on ne les oublie jamais. Parfois même on les relit, et là on est un peu mieux chaussé, on arrive à regarder par moments le paysage. Mais on n'a rien à en dire, parce que ce sont des montagnes où on se perd toujours, elles sont faites pour ça.
On lit des alpinistes chevronnés qui en parlent, on ne reconnaît pas vraiment sa montagne, on leur en veut même de livrer ainsi une topographie savante, une étude géologique, une flore sauvage qui en fait une montagne connaissable.
Je n'ai pas lu "Feu pâle", ce que tu en dis donne envie.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  So-Back le Mer 8 Jan 2020 - 12:50

écrire, ah oui ce passe temps ou je m'essaye m'enraye , sans pour autant arrêter, c'est dire la prétention qui m'habite, alors tel le staphylocoque doré je m'incruste dans des phrases aux maux caractérisées avec des mots dont je cherche l'amitié
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  seyne le Mer 8 Jan 2020 - 13:00

Bon, pour revenir au sujet principal : écrire, ça a été pour moi ouvrir une porte vers un autre monde, un monde aux lois différentes, étrange, intérieur, libre, à explorer et à décrire. Si j'étais un écrivain, ce monde aurait pris la première place mais comme ce n'est pas le cas (ou bien ce n'est pas le cas parce que), j'ai toujours gardé la première place au monde de la "vraie vie" et à ses relations humaines, responsabilités, activités, plaisirs. C'est comme s'ils se combattaient, à cause de leurs lois différentes, de leur logique différente, à cause de la solitude nécessaire dans le second, surtout. Ce qui me frappe le plus c'est que je ne pense pas de la même façon dans les deux. Et aussi qu'il y a une façon différente de vivre le temps. Et aussi le plaisir lorsque "ça vient", que ce soit dans un premier jet ou à la correction.

La poésie (parce que j'ai quand même envie de parler de la différence entre prose et poésie, même si bien entendu elles s'interpénètrent) renforce encore ce sentiment d'une pensée différente, qui explore un monde différent. Je crois que c'est lié à la façon dont la poésie utilise le langage, le secoue, le fait entrer dans des formes bizarres, s'intéresse autant à ses sonorités, aux images qui jaillissent derrière le sens littéral qu'à "ce qu'on veut dire". Pensée sauvage, inconscient, ouverture vers quelque chose de quasi mythologique comme toutes les légendes de tous les peuples. Lieu où on est dans l'interrogation et non dans l'affirmation.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Narbah le Mer 8 Jan 2020 - 13:13

Sahkti a écrit:Ha non, Ulysse n'est pas illisible du tout ! argh...

C'est de la provocation de ma part, aller au devant de l'argument… Tout est lisible, même le bottin.

Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ? Empty Re: Atelier débat : …qu'est-ce qu'écrire ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum