Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty j'me faufile

Message  obi le Mer 29 Jan 2020 - 22:30

Bonsoir à tous!
Je viens de finir mais je n'ai pas le courage de recopier ce soir. Le texte et moi on est un peu en berne , bref, j'vais me coucher. Je tape le tout demain, je poste et je vous lis.
bonne nuit

obi

Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty bonjour

Message  obi le Jeu 30 Jan 2020 - 10:10

On était le 29 janvier 2020. Ça aurait pu être 1020 ou 1920 ou dieu sait quoi . Pour Alain, tout était pareil. Toujours. Ça revenait comme l'éternel retour du philosophe fou au nom inorthographiable. Dire que dans sa jeunesse ça l'avait fait sourire! Ils jouaient, avec les copains, à savoir si le z était avant ou après le s, devant ou derrière le t, à côté ou très loin du c, du h. Lui, avec son humeur de dogue, sa déprime ligotée au corps ( l'un d'eux, frimeur, répétait plus volontiers: " chevillée au  coeur" , c'était le poète de la bande ), faisait leur admiration : premier en philo, et jamais une faute sur l'orthographe du gusse. Lui ne mourrait pas fou, hélas, mais le vivait déjà à ses dix-sept ans.  Cinquante ans après, c'était toujours pareil: l'éternel retour du "niet" parce que la vie, depuis toujours, n'avait su répondre que "Niet!" Et au cas où il n'aurait pas été bilingue, elle précisait, à chaque fois, qu'il était arrivé au terminus de ce qu'il pouvait espérer : Z. Ah, non, ce n'était pas Zorro, jamais! Z. Point final, pas d'autre lettre après, sauf pour les ceusses à qui il restait un peu de courage dans leurs surplus et qui, inlassablement, sottement, recommençaient tout à A, malgré les dédains, la fatigue et le souvenir des pleurs que leur paternel dévorait dans les chiottes, la nuit, quand tout le monde dormait ou faisait semblant.
                           Le jour, son père écrivait des lettres vaines, toujours, toujours s'applatissait. Bien plus tard, Alain avait appris que S/C signifiait sous couvert, qu'il y avait des S/C ascendants ou descendants. De toutes les façons, le père n'avait jamais réussi à les mettre à couvert : il avait commencé, recommencé éternellement à mendier, à espérer sa vie et celle de sa famille. En tremblant. Grâce à cela , son fils  était bon en philo (quand on avait de quoi réfléchir vraiment sur l'existence!) et Nietzsche était toujours orthographié correctement dans ses copies. Le gamin aimait les chevaux, comme le précieux de Friedrich, l'embrassé, le dernier battu, un trois janvier 1889 dans les rues de Turin. Quelle étrenne! Sacré cadeau, un baiser de philosophe fou, bientôt mort.... Et combien de temps avait encore duré le cheval, avant sa paix, la dernière?
                     29 janvier 2020 : voilà qu'au fond du trou, Alain était allé divaguer non pas dans les rues de Turin ni même dans sa banlieue pourrave mais sur internet puisqu'on ne lui avait pas encore coupé la connexion. Au bout du bout, sur un site raccoleur, rafraîchissant pour la nième fois de vieilles infos, il avait lu : 28/01/2020    Alain Delon abandonné à Douchy, "personne ne vient"  Il y avait un vieux lien rapportant au 19/01/2018. " L'acteur de 82 ans évoque la mort et ses funérailles, déjà organisées. Il ne laissera pas vivant son chien derrière lui." Et medias de gloser, et chacun de s'apitoyer sur le pauvre chien. Cheval, chien, il fallait avoir les moyens. Cinquante tombes de chiens dans la propriété du Samouraï!
                           Alain lui aussi avait eu un chien, brièvement, à la fin de janvier. C'était un jour d'errance le long de la ligne sept : Fort d'Aubervilliers. Juste avant le terminus, la bestiole traînait au cimetière de Pantin où Alain venait parfois parler à la famille. Elle l'avait suivi. A défaut de cheval....Il s'était saigné pour payer le véto mais le clébard n'avait guère duré. Quand la vie veut pas, faut pas insister. Dorénavant, il n'a plus de quoi régler un vétérinaire, ni des croquettes ; alors, il s'est arrangé. Il lui reste assez pour se payer, chaque mois de janvier, son ticket de métro jusqu'au cimetière de Pantin. C'est là qu'il se souhaite ses étrennes. Au milieu des arbres, des tombes paisibles, il récite Verlaine : "Je ne sais rien de gai comme un enterrement...." Il espère que ce sera bientôt. A côté de lui, à petits sabots sur le gravier, secouant sa crinière rose de pluie douce, trotte sa toute dernière, sa fidèle, son immortelle, sa licorne.

obi

Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  So-Back le Jeu 30 Jan 2020 - 12:27

obi çà m'embête un peu mon prénom étant Alain
bon ceci dit je ressens dans ce récit l'itinéraire cahoteux amenant une fin de parcours où les étrennes sonnent le glas, il est loin le temps heureux ou le A valait deux Z
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Sahkti le Jeu 30 Jan 2020 - 13:38

REB : quel plaisir de te lire dans ce style d'exercice ! Vivacité et sens de la répartie, bien joué. Et puis, l'air de rien, tout ça sonne tellement vrai. Tu arrives à transformer la routine des repas de Noël en un moment amusant, tout en conservant le côté parfois un peu "pas toujours réjouissant" de tels événements familiaux.

HELLIAN : Hé bé, voilà qui est bien déjanté. Je t'entendrais presque déclamer ce texte avec ta voix haute et forte ;-) Un côté truculent qui n'est pas pour me déplaire et puis j'aime bien voir ces ours affamés prendre un peu de pouvoir, non mais !

OBI : "et Nietzsche était toujours orthographié correctement dans ses copies". Ha ben moi, rien que ça, je soupire d'aise :-)
Je me souviens des déclarations d'Alain le franco-suisse, à propos de son chien qu'il fera piquer pour pas qu'il lui survive et de l'écho que cela a provoqué. Mais c'est ainsi; Il y a Dieu et Alain, pas forcément dans cet ordre.
J'aime le côté quelque peu amer de ton texte, ça sent la misère humaine sans sombrer dans le pathos.
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Sahkti le Jeu 30 Jan 2020 - 13:39

Rien n'interdit à qui veut de participer maintenant hein, même si plus en direct :-)
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Je diffère...

Message  télémac le Jeu 30 Jan 2020 - 14:23

Bonsoir
Oh, désolé, vraiment, mais comme je le pensais, impossible de participer en direct, je passais du Laos au Cambodge, donc impossible d'être avec vous.
Mais au moins, cela m'a permis de voir comment tout cela se déroulait, et je trouve très plaisant ce côté très ludique et convivial de ce genre de "travail".
J'ai pris la précaution de ne lire que les premières pages du sujet y compris le sujet lui-même lancé par Colinne, ce qui va me permettre, maintenant que je suis à nouveau un peu posé, de réfléchir au texte et à ses petites contraintes.
Certain que ça va me plaire.
Reste à ce que ça vous plaise à vous.
Mais : patience et indulgence, tout de même svp, car ce sera pour moi une première à tout niveau.
Si j'ai bien compris, en survolant les dernières pages, il me faudra également commenter car je serai commenté ? Marrant. Et intéressant.
A bientôt alors, je m'y mets DQP.
Amicalement.

télémac

Nombre de messages : 27
Age : 74
Localisation : ASE
Date d'inscription : 04/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  isa le Jeu 30 Jan 2020 - 18:39

Hop mes premiers commentaires ! Il m'en reste quelques-uns à écrire mais mon estomac m'appelle.

Et merci à vous tous de m'avoir commenté!

Sahkti : Ah ah, j’ai bien ri ! C’est délicieux comme petit texte et ça évoque des souvenirs ces fameux trucs qu’on pense qui vont prendre 5 minutes et qui finalement en prennent le triple… Au niveau de l’écriture c’était chouette : super imagé, dynamique, aéré, ça se lit tout seul !

Seyne : Beaucoup aimé la manière dont le texte est écrit. On retrouve bien l’esprit d’enfance et les paysages de bord de mer, ça m’a bien fait voyagé ! Par contre, j’avoue que je suis un peu restée sur ma faim au bout. Je me suis dit : oh non, ça se finit comme ça ? C’est quoi la suite ?? A moins que j’ai pas tout compris, ce qui est possible aussi. Je lirai les commentaires des autres pour m’éclairer !
So-Back : Relu plusieurs fois mais j’ai eu du mal à accrocher. Je crois qu’il y a pas mal de mots que je connais pas ou trop peu et qui ont laissé ce texte dans une zone d’ombre où je n’ai pas perçu grand-chose… Si ce n’est le jeu de mots du titre et chapeau parce que celui-là il fallait y penser !

Coline Dé : en arrivant à la fin je me suis soudainement souvenu qu’il y avait un deuxième personnage et j’ai dû remonter au début pour comprendre l’ensemble. C’est bien foutu du coup ! On se laisse happer par Bernard et on en oublie complètement l’autre… Un peu frustrant par un certain côté ces exercices : on commence à apprécier les personnages, à les connaître un peu et pouf, ils s’évanouissent…

Rebecca : tellement bien trouvé comme idée de texte ! Magique. Je me suis demandé jusqu’au bout de quel signe astrologique était le narrateur (malgré l’indice de la première phrase, je suis pas bien vive ce soir…). J’ai diagonalisé les 3 chansons poissons mais dévoré tout le reste. J’aime beaucoup ta manière de raconter la scène.
isa
isa

Nombre de messages : 552
Age : 29
Localisation : Elbonerg
Date d'inscription : 08/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Une sur la Lune

Message  Pascal-Claude Perrault le Sam 1 Fév 2020 - 12:14

Ce soir là, j’avais rendez-vous avec Gertrude. On n’était pas sorti de l’auberge, comme on dit. Jannick m’avait pourtant donné le plan, mais sur le moment je n’y avais pas cru, d’autant plus que ce con jouait de la basse saturée, arrgh !

Je me souviens lui avoir dit :

« Bon, tu vas te calmer un jour ? »
à quoi il m’avait répondu : « Whaaa ! »

Je pense qu’on était en janvier (c’est un détail dont on à rien à foutre, c’est juste pour être dans le thème de l’exo), et peut-être pas loin des étrennes… Par conséquent moi je regarde sur Wikipédia et hop : « Premier usage qu'on fait d'une chose. »

Arrive à ce moment une limace (ouais ben faites po chier, c’est les contraintes), donc je la regarde et elle me dit :

« Ça va ? »

Bon, là je l’ai écrasée, parce que j’ai vraiment eu l’impression qu’elle se foutait de ma gueule, elle a juste eu le temps de me dire :

« Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone. »

Ce à quoi j’ai répondu :

«  Elle bat le beurre ! »

Gertrude était là, belle comme un soleil, ou plus objectivement belle comme une limace, et donc je lui dis :

« Ma chérie, j’ai un cadeau pour toi
− C’est vrai mon amour
− Absolument ma douce
− Qu’est-ce que c’est ?
− Une pierre précieuse
− Elle est trop belle, où est-ce que tu as trouvé ça ?
− Ben ici, y a qu’à se baisser
− Oh, magnifique, mais où est-on ?
− Ben, sur la Lune ma chérie… Remets ton masque à oxygène, parce que je ne voudrais pas te perdre ma tendre.
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Sam 1 Fév 2020 - 13:28

Oups, un peu en retard du coup... Ai vu toutes vos interventions, que dire... Vous êtes merveilleux !
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty en attendant la suite

Message  obi le Sam 1 Fév 2020 - 13:41

Sahkti : J'aime les onomatopées qui donnent au texte son originalité et sa profondeur liquide. La quête du prince charmant dans la cave, c'est une trouvaille! Raconter une histoire avec des onomatopées et des points d'exclamation, d'interrogation aussi signifiants, chapeau!
Et la chute : "schpof. Schpof? M'en fous. " Quel raccourci saisissant!
Je note quand même beaucoup de mépris pour le pauvre Duttaphrynus : j'ai fait un tour sur internet. Sans mentir, je le trouve mimi ton Duttaphrynus.

Seyne : Très joli texte. Surtout, le vocabulaire et les tournures de la petite fille sont bien rendus. Trop seule, trop raisonnable mais terriblement vivante tout de même. Elle voit les autres du dehors et du dedans, et elle pardonne.(quoique....)
Pour moi tout est dans les quatre premières lignes: "C'est à B.P.....on va au blockhaus" Devant elle la mer (ou à côté) derrière elle (ou à proximité) la mère pour le frère. A côté d'elle , le copain. Et prendre sur soi, toujours. La vie est ailleurs.
Belle symbolique ces "balles très jolies" "moitié " "moitié" "cadeau ....pour le frère". Ah les non-dits!


So-back : C'est farfelu à souhait. Je n'ai pas compris grand-chose. Toutefois, il m'a paru que l'ensemble pouvait être une espèce de flow déjanté, scandé par les assonances. Dans ce cas, il faudrait peut-être mettre de l'ordre dans la ponctuation, des majuscules aussi, pour aider un peu les pauvres moldus....


Coline : J'aime la "voix cavernicole" et la maestria du narrateur ironique : "et voilà tous les éléments en place "
Tu veux qu'on applaudisse? J'applaudis. ( Comment peux-tu écrire alors que tu connais le sujet?)
Je disais donc "j'applaudis"Eh oui, même quand on aime, qu'on veut rendre service, "Les vies de merde ne font pas de cadeau" J'aurais voulu la trouver celle-là!

La suite des commentaires quand j'aurai du temps....mais merci à tous c'était chouette!

obi

Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Sam 1 Fév 2020 - 13:52

So-Back a écrit:Un sacré cas d’eau , une fuite à tir larigot, là bas où se noient les heures opalines et les restes  de brumes entre la fraîcheur matinale et le premier rayon de soleil
St Malo à l’abordage  que nenni ce n’est qu’un simple droit de passage, je n’ai pas dis cuissage , les temps ont changé, tout comme la marée quand elle se prend pour une fille  au bal des débutantes dans une atmosphère légèrement surannée
Mais voila à qui la faute car les responsabilités incombent façon usufruit dans une rente viagère à l’orée du bois quand les souris dansent
Personne assurément, c’est toujours cet autre, que d’ailleurs personne ne se rappelle sauf dans ce cas bien précis de fuite
or la fuite en question  se confond avec  en opposition  la destination
bien sûr cela relève du cas d’école , or nous savons que « L'amour, c'est un peu de plaisir fin, beaucoup de joie, selon le plus ou moins de moyens qu'il emploie. »
donc nous pouvons en déduire que janvier étant le mois des étrennes , celles-ci seront tenues si la fuite est réparée par la concierge
a bon entendeur salut  
 

Complètement hors sujet : on ne voit ni étrennes, ni cadeau, ni lieu insolite, ni animal, ni citation de Verlaine ! So-Back mon ami, il va falloir que tu passes au contrôle technique !
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  isa le Sam 1 Fév 2020 - 15:06

Et hop, voilà mes derniers commentaires !

HELLION : Chapeau bas pour le respect des contraintes au niveau du lieu, de l’animal et du cadeau : c’est bien agencé ! 5Il manque peut-être Verlaine, mais on va pas chipoter non plus…) Au début je me suis un peu demandée où j’avais atterri mais on se laisse progressivement prendre par l’ambiance loufoque de ton récit. J’ai bien aimé !

Obi : Je ne sais pas trop quoi penser de ton texte. Je pense que je me suis perdue quelques fois mais j’ai fini par retrouver la trame du texte. Je veux dire par là qu’il y a pas mal de digressions, de liens entre le moment de la narration, ce qu’il y avait avant, la vie du narrateur, celle des autres etc… et que ça m’a un peu perdu. Malgré tout, je crois que j’aime bien ta manière d’écrire et justement ce côté un peu « anarchique » où tout n’est pas donné au lecteur sur un plateau !

PCP : Ah ah ah ! J’ai adoré le ton et la manière bien spécifique de t’approprier les contraintes de l’exercice. Une mention spéciale à la limace qui récite du Verlaine. Paix à son âme.
isa
isa

Nombre de messages : 552
Age : 29
Localisation : Elbonerg
Date d'inscription : 08/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Sam 1 Fév 2020 - 15:29

Chère isa, je suis ton débiteur...
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  HELLION le Sam 1 Fév 2020 - 17:16

Dans ce genre d’exercice, c’est évidemment l’application des contraintes qui fait  la diffé-rences ; il y a ceux qui  « plaquent la contrainte, parce que «  faut bien » et ceux qui l’intègrent dans le récit de sorte que l’on ne s’en aperçoit  qu’à peine.

Dans la première catégorie, je placerai Pascal qui ne gère absolument pas le truc. Et que je te fous la limace parce que faut bien vu l’exo,  de même pour Verlaine… Bon c’est pas un peu fastoche ? Certes ce n’est pas sans un certain humour dans la provoc, mais bon…  Sinon, oui, c’est drôle, et cette drôlerie est pour une large part issue de l’incohérence d’un récit qui, entre nous, n’a ni queue, ni têtes. Mais, bon, c’est du Pascal…( mais non, Pascal, relis ! je parle du récit, pas de toi.)


Dans la même gamme, nous avons So back qui gère le bazar à sa manière : La contrainte y est si bien intégrée qu’on ne la voit pas. Ce texte n’est pas exempt d’une certaine brume qui lui confère un flou plus ou moins artistique selon la perspective que l’on adopte.  Au surplus, Cette petite confusion entre droit de passage et droit de cuissage n’est pas sans plonger le lecteur dans la plus profonde perplexité.


Obi, Alors Obi, il est où ce foutu cadeau, Hein, je te le demande ? Ce cadeau qui est sup-posé constitué le motif essentiel du texte a manifestement disparu dans les méandres d’un récit dont la simplicité n’est pas la qualité première. J’avoue avoir eu quelque difficulté à m’y reconnaître entre le père aux chiottes, la licorne et Nietzche.  D’accord, on butine ici dans le second degré, voire le troisième, mais il y a un moment où on a l’impression que toi-même tu cultive un peu le 12,5 ° ?  Ouah, te fâche pas c’était pour faire un mot…Non, sérieux, j’ai pas tout pigé, en dépit de mes trois lectures…ais je te promets de me lancer dans une quatrième tentative, cette nuit.  


Hellion, mais c’est quoi, ce truc ? Ok les contraintes, ça va à peu près, quoique pour le cadeau, c’est un peu tiré pare les poils du cul quand même; mais c’est pas le plus grave ; non, le pire, c’est le langage… Tu te crois où, là ?  Monsieur veut écrire comme on parle et encore… parce que c’est pas une manière de parler… Mais, Hellion, désolé, n’est pas Cé-line qui veut.  Si tu veux mon avis, mon poteau, c’est clair, tu vieillis, parce qu’entre nous, je t’ai connu meilleur ! Si au moins tu manifestais un peu de respect pour Verlaine, mais le traiter de "Verlinoux" c'est vraiment n'importe quoi !

Rebecca, , Alors Là, grâce et  légèreté tout comme sur ta photo ! Du côté de la thématique du cadeau, c’est la profusions. Tien Soback, prends-en de la graine ! Sans compter le style, pas une grossièreté, ça coule tout seul et n’est pas dénué d’humour. C’est une pro la Reb ! et que je te distille mon récit avec une gradation digne d’une grande pédagogue. Juste la petite touche final sur le poisson d’avril qu’était peut-être pas à la hauteur du reste. Mais, quand il faut respecter le temps imparti, on ne peut pas être inspiré à cent pour cent. Quand aux chanson, moi, j’ai bien aimé ces petits extraits qui donnent une ambiance vintage à la scène.


La suite au prochain numéré...
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  So-Back le Sam 1 Fév 2020 - 18:53

PCP a écrit:Complètement hors sujet : on ne voit ni étrennes, ni cadeau, ni lieu insolite, ni animal, ni citation de Verlaine ! So-Back mon ami, il va falloir que tu passes au contrôle technique !

tu ne dois pas me lire ou alors c'est délibéré, donc intentionnel, donc petit mesquin pas digne

Un sacré cas d’eau , une fuite à tir larigot, là bas où se noient les heures opalines et les restes  de brumes entre la fraîcheur matinale et le premier rayon de soleil
St Malo à l’abordage  que nenni ce n’est qu’un simple droit de passage, je n’ai pas dis cuissage , les temps ont changé, tout comme la marée quand elle se prend pour une fille  au bal des débutantes dans une atmosphère légèrement surannée
Mais voila à qui la faute car les responsabilités incombent façon usufruit dans une rente viagère à l’orée du bois quand les souris dansent
Personne assurément, c’est toujours cet autre, que d’ailleurs personne ne se rappelle sauf dans ce cas bien précis de fuite
or la fuite en question  se confond avec  en opposition  la destination
bien sûr cela relève du cas d’école , or nous savons que « L'amour, c'est un peu de plaisir fin, beaucoup de joie, selon le plus ou moins de moyens qu'il emploie. »
donc nous pouvons en déduire que janvier étant le mois des étrennes , celles-ci seront tenues si la fuite est réparée par la concierge
a bon entendeur salut

isa merci de m'avoir zapper, de la part de l'instigatrice c'est top

Hillion tu suis le même chemin que PCP
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  HELLION le Sam 1 Fév 2020 - 21:51

so Back, Isa ne t'a pas oublién la preuve :

So-Back : Relu plusieurs fois mais j’ai eu du mal à accrocher. Je crois qu’il y a pas mal de mots que je connais pas ou trop peu et qui ont laissé ce texte dans une zone d’ombre où je n’ai pas perçu grand-chose… Si ce n’est le jeu de mots du titre et chapeau parce que celui-là il fallait y pens

Elle a simplement omi de mettre ton nom en gras...

Quant à moi, c'est HELLION et non pas Hillion, mais c'est pas mal non plus Hillion, ça fait héros grec. Sinon, je t'assure que je ne suis pas de chemin du tout. J'ai du mal a saisir ton texte, mais je suis certain que c'est moi qui suis en défaut. Ne te soucie pas.
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  So-Back le Dim 2 Fév 2020 - 9:17

mea-culpa pour isa

ok hellion je prends note , moi aussi je trouve que rebecca a une imagination dans ses textes que j'apprécie
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  coline dé le Dim 2 Fév 2020 - 9:25

Ah, je n'avais pas fini mes comm, alors voilà :

Obi : Un texte bourré de références littéraires et d'allusions, ce qui le rend un peu difficile en première lecture :
Niet / Nietzsche, le cheval battu, la date de la pemière crise de démence du philosophe, le cimetière de chiens d'Alain Delon et j'en ai sûrement laissé passer...
Le ton mélancolique du texte rend assez incongrue l'apparition d'une licorne rose... mais cela fait partie du charme !

Comment je peux écrire alors que je connais le thème ?...ben comme tout le monde ! Les applaudissements...on peut s'en passer, surtout sur un exo live, qui est vraiment de l'ordre du jeu, juste un incitateur à prendre la plume. Me souviens plus bien, mais il me semble que le MC participait aussi à l'écriture, non ?

PCP: Ton sens de la déconne prend toujours le dessus, je pense que tu fais partie de ces gens dont on dirt qu'ils tueraient père et mère pour faire un bon mot ( chuis bien contente d'être orpheline, ça aurait pu me mener en taule, sinon !) Cela dit tu respectes les consignes mieux que moi qui ai oublié le lieu insolite ! - preuve s'il en est que je ne connaissais pas vraiment le sujet avant de m'y coller ;-)))

Télémac: Un excellent texte ... jusqu'à preuve du contraire !!! ;-)
Alors ? On est tous là, à attendre ... J'espère que tu n'as pas renoncé !
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 2 Fév 2020 - 11:34

Est-ce qu'il y a une contrainte de temps dans un exo live ? Genre écrire un texte en cinq minutes par exemple, parce que j'ai cru comprendre que c'était le cas, et donc je suis parti dare-dare sur word, et point de problème de feuille blanche, il suffit que j'écrive un truc instinctif au début, et le reste déboule naturellement, donc en cinq minutes c'était torché, mais c'est aussi parce que ce n'est pas de la littérature, plutôt de la déconne effectivement. Si je devais écrire un texte sérieux et littéraire, ça pourrait me prendre beaucoup de temps, donc escusémoi pour la légèreté.

So-Back, désolé, mea culpa, je n'ai pas suffisamment lu ton texte, je pense qu'il faut le lire plusieurs fois pour le pénétrer, d'autant plus qu'il est court donc c'est plus aisé. Mais c'est vrai que c'est un texte dans la cinquième dimension quand même.
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 2 Fév 2020 - 11:38

Hé les copains copines, mettez un peu de navatars sur vos pseudos, histoire d'égayer un peu les murs !
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  HELLION le Dim 2 Fév 2020 - 12:12

Isa, Ok pour les contraintes, sauf le lieu qui est un peu simpliste, mais qui donne l’occasion d’une jolie description avec la touche Verlaine bien à propos.  Mais pour ce qui est de l’histoire, c’est mignon comme tout, vraiment très sympa et habilement titré. J’ai beaucoup aimé cette chute bien amenée. Un petit bonheur comme cadeau pour le lecteur avec un chouette ruban.

Alors Coline ! Du style indéniablement, un vrai sens de la formule et juste ce qu’il faut d’humour dans l’évocation des personnages superbement campés ; mais les contraintes, moyen moyen…  Va pour le cadeau, l’idée est là et elle est bonne. Le lieu insolite macache, quand à Verlaine, sauf erreur de ma part, je ne crois pas qu’il ait jamais  assimilé la substance de sa vie à de la merde pure, en dépit d’une existence difficile. Sur l’histoire elle-même, j’avoue avoir été intrigué par sa construction. Tu juxtapose le portrait de Justin avec celui de Bernard et voilà, débrouille-toi, lecteur ! Il faut être exceptionnellement intelligent, comme moi, pour piger que les trois biftons viennent de Justin, mais on aurait aimé un chouïa d’indice pour en être totalement certain ou une révélation in fine, genre petit mot resté dans l’enveloppe…
PS : J’ai un petit doute sur la «  voie cavernicole »…caverneuse ?

Seyne, les contraintes, tout y est ! avec une habileté consommée. Et puis quelle ambiance et quelle justesse dans le récit d’enfance et cette innocence qui côtoie le grave à la limite du sordide, le blockhaus, et le drame potentiel avec le revolver et les balles. J’ai fréquenté, enfant, les plages du nord et plus exactement Berk où mes parents rendaient visite à un ami accidenté, eh bien j’ai retrouvé les sensation de ce vécu étrange avec les malades sur cha-riots plats et ce ciel que dépeint si étonnement le vers de Verlaine.

Sahkti, Tout œuvre ne contient-elle pas quelque chose d’auto biographique , J’en conclus que tu dois cacher de sacrées bonne bouteilles dans un endroit secret de ton domicile.. Au fait, c’est quoi, en vrai le cadeau ? Le pinard ou ce foutu prince charmant qui pue. Non, sérieusement, on te suit de bout en bout dans ce conte cavicole et je puis dire que l’ambiance sonore y est pour beaucoup. Mon système de lecture  à cet égard m’accorde un privilège personnel puisque la voix qui me lit le texte reproduit assez fidèlement les ono-onomatopées. Bref tu remerciera chaleureusement l’ingéson qui a fait du bon boulot. On y est ! j’ai notamment aimé le «… Plouf, quoi plouf ? «  Très drôle ! on voit la bobie de la nana, bouteilles en main, les pieds dans les bottes. Tout à fait l’ambiance bande dessinée.


En tout cas, s'il est une certitude, c'est que les membres actif de VE possèdent une réelle qualité littéraire et qu'en des temps futurs, je reproposerai mon idée d'édition..


Ps :merci d’être indulgents pour les erreurs orthographique, mais vous savez ce qu'il en est de ma vision...
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  HELLION le Dim 2 Fév 2020 - 12:22

Pascal-Claude Perrault a écrit:Hé les copains copines, mettez un peu de navatars sur vos pseudos, hJe peux pasistoire d'égayer un peu les murs !


Je peux pas et je sais pas. J'ai pas fait des études comme toi, moi !
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Lun 3 Fév 2020 - 6:24

Hellion, cher ami, tu ne peux pas faire gaffe un peu quand tu cliques sur "citer", tu arrives même à faire des fautes d'orthographe !
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Pascal-Claude Perrault le Lun 3 Fév 2020 - 6:31

HELLION a écrit:
Pascal-Claude Perrault a écrit:Hé les copains copines, mettez un peu de navatars sur vos pseudos, hJe peux pasistoire d'égayer un peu les murs !


Je peux pas et je sais pas. J'ai pas fait des études comme toi, moi !

Tu vas en haut de page, tu cliques sur "profil" et ensuite tu vas dans l'onglet "avatar", tu n'as qu'à mettre l'image d'Alexandre, ça t'ira bien !
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  HELLION le Lun 3 Fév 2020 - 7:36

Pascal-Claude Perrault a écrit:[

Tu vas en haut de page, tu cliques sur "profil" et ensuite tu vas dans l'onglet "avatar", tu n'as qu'à mettre l'image d'Alexandre, ça t'ira bien !

j'ai cherché, mais je trouve pas de photo... Et puis, ça serait pas un peu prétentieux ?
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Sahkti le Lun 3 Fév 2020 - 8:44

HELLION a écrit:j'ai cherché, mais je trouve pas de photo... Et puis, ça serait pas un peu prétentieux ?
Ben ça dépend du type de photo que tu mets. Si tu te déguises en Louis XIV, ma foi... :-)))
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Sahkti le Lun 3 Fév 2020 - 8:45

Pascal-Claude Perrault a écrit:Est-ce qu'il y a une contrainte de temps dans un exo live ?
C'est le principe, oui et c'est ce qui fait, à mes yeux, le piquant de l'exercice. On se laisse en général une heure. après, ça peut venir très vite ou pas du tout, ça dépend mais cette "course contre la montre" est assez plaisante sur du format court comme ça.
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Sahkti le Lun 3 Fév 2020 - 8:47

PCP : l'art de glisser les contraintes en les énonçant à haute voix, avec un trait d'humour qui t'est si particulier. C'est bien enlevé et très vif. J'aime beaucoup la chute et la une promise/acquise.
Mais pauvre limace quand même... :-)
Sahkti
Sahkti

Nombre de messages : 31528
Age : 46
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  So-Back le Lun 3 Fév 2020 - 9:13

PCP t'as tout respecté sauf la limace et c'est bien fait pour elle non mais owww
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  seyne le Lun 3 Fév 2020 - 15:31

J'ai été un peu rapide dans mes commentaires, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois.

Restent obi et PCP :

obi : j'ai retrouvé ta fidélité à la présence animale, muette et pourtant si humaine. La variation sur Nietzsche et son éternel retour est pleine d'une virtuosité négligente que j'ai beaucoup appréciée, surtout lorsqu'elle est venue rejoindre une méditation sur Alain Delon et sa fidélité à l'envers. Et offrir comme cadeau un baiser de philosophe, c'était quand même rare et cher.
J'ai retrouvé aussi ta mélancolie sans remède, et c'était surprenant et bon de voir surgir, dans ce camaïeu de gris sombres, le blanc et rose d'une licorne de petite fille, sa fidélité.
(à part ça ton commentaire m'a fait voir autrement mon propre texte...finalement cet exercice d'écriture rapide est assez révélateur, voire dangereux...une balle pour mon frère, eh oui, c'est gentil ça).

PCP : le respect des consignes, oui, mais pas au prix de la soumission ! tranchons le nœud gordien une bonne fois pour toutes et passons aux choses sérieuses : du gore, de l'amour, de la translocation. J'ai apprécié aussi le goût très sûr de Gertrude pour les joyaux.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty derniers commentaires (en espérant n'avoir oublié personne)

Message  obi le Mar 4 Fév 2020 - 9:02

PCP: Tu ne changes pas! Toujours aussi provocateur et déjanté! Cependant, permets moi de te faire remarquer qu'on n'écrase pas les limaces même quand elles se foutent de ta gueule.

Isa: J'ai beaucoup apprécié le ton de ton texte "positif". Je n'aurais pas aimé être à la place du narrateur parce que les noces ça peut parfois foutre une sacrée gueule de bois comme en témoigne l'éloquente et magistrale conclusion: " Et merde" qui reste, malgré tout, à interpréter : joie, saisissement, effroi?

Rebecca: "Bélier ascendant cervelle d'oiseau" : extra. Trois chansons pour le poisson c'était peut-être trop.... Je préfère quand c'est moins appuyé. La comparaison poisson-chat dans les rideaux du salon, j'ai bien aimé. Toujours très originale ton écriture.

Hellion: Les transpositions de plaisanteries au pôle sont plaisantes et bien vues : "on n'a pas élevé les phoques ensemble" c'est d'une évidence! L'idée de se faire manger pour être au chaud m'a parlé aussi : c'est une trouvaille, tout comme le cadeau à la dernière ligne. Bravo.

obi

Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h - Page 4 Empty Re: Exercice en direct mardi 28 janvier 2020 à 20h

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum