Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Vos papiers !

Aller en bas

Vos papiers ! Empty Vos papiers !

Message  HELLION le Dim 22 Mar 2020 - 20:25

Vos papiers !

. « Il y aura un après ! » Lança le grand   Narbah sur unton qui ne souffrait pas la réplique. « Il y a eu un avant, il y aura un après ! »
En l’entendant ,Yoni  ne put contenir une bouffée d’admiration ; ce Narbah était décidément de la trempe des chefs! Il avait eu raison d’en faire son guide Encore quelques adhésions, deux ou trois meetings et c’était dans la poche. Peut-être même serait-il ministre, sait-on jamais ?  Narbah avait à plusieurs reprise su faire preuve de générosité, voire de gratitude, notamment en veillant  à ce qu’il puisse s’asseoir au premier rang dans les réunions publiques.
Pour l’heure, l’ambiance générale n’était guère aux projets de longue échéance. Manifestement la crise ne faisait que commencer. Un signe ne trompait pas : la pénurie de papier Q s’amplifiait.   Une inexplicable panique  avait gagné la population ; les gens ayant exagéré sur les achats alimentaires, dans leur inconscient avaient dû s’installer une corrélation   proverbial du genre  «  à celui qui beaucoup veut manger, il sera donné de beaucoup chier » ; Aussi à chaque achat de paquet de nouilles, correspondait étrangement celui d’un rouleau de papier  hygiénique. C’est là l’ expression d’un sens aigu de la responsabilité chez la ménagère française, se dit Yoni.  « Il faudra que j’en cause à Narbah » On ne peut bâtir un projet politique à l’échelle nationale sans tenir compte des aspirations fondamentales du peuple. Or le souci de la défécation est le même pour tous.  « Voilà une cause  rassembleuse  qui symbolise bien le fameux  « en même temps «  si chère à Narbah»   Euréka ! s’exclama Yoni à voix haute, faisant sursauter la dame qui devant dans la queue attendait son tour pour les cabinets publics.  Devant  l’encombrement anal que représentait la disparition du papier-toilette dans pratiquement tous les foyers, l’exécutif avait judicieusement réquisitionné des waters dans les établissements ouverts au public tels que les restaurant et les cafés  et l’usage du papier  fourni par l’état avait été rationné drastiquement, chaque usager n’ayant droit qu’à deux feuilles remises à l’entrée par le gérant  sur présentation d’une autorisation dérogatoire de déféquer. Encore n’y était-on admis qu’une fois par jour avec un stationnement maximum de 8 minutes dans le lieu d’aisance. Yoni avait bien pensé former un recours devant le conseil d’état pour entrave à la liberté d’excrétion, mais une sérieuse gastro des familles l’en avait dissuadé.
Voilà une heure qu’il attendait et dans son ventre la pression s’accentuait générant une inquiétude grandissante. Il avait choisi le café « Le coin tranquille » en raison de la qualité du lieu et la décoration de ses toilettes, mais n’avait pas été le seul évidemment.  Déjà dans la file, quelques incidents s’étaient produits avec cette foutue tension intestinale qui devait en encombrer plus d’un.    Un énervement bien compréhensible s’était installé. Certains menaçaient tout de go de se libérer sans attendre. Un vieux monsieur avait même osé à l’adresse de son suiveur l’expression, d’ailleurs tombée depuis en désuétude, de « Arrêtez de me faire chier », ce à quoi l’autre, un jeune constipé sans retenue, avait rétorqué « Mais, monsieur on est là pour ça ! »  La répartie avait faire rire la foule de telle sorte que la   marrade générale conjuguée à la pression des boyaux, avait suscité déci delà quelques pets difficilement étouffés, ce qui n’avait pas manqué de détériorer un peu plus l’atmosphère. Yoni saisi à cet instants la vraie raison qui avait inspiré au ministre de la santé d’imposer une distance sanitaire minimum d’un mètre entre les citoyens.
« Au suivant ! »  répéta l’employée, à l’évidence une stagiaire sans délicatesse, qui  tendait ostensiblement aux impétrants les deux malheureuses feuilles que le vent faisait frissonner. Yoni remarqua que le papier ainsi dédié à l’usage libérateur n’était pas de la qualité espérée. Lui qui était parvenu à se hisser jusqu’en deuxième année de droit crut reconnaître les pages du code civil ou à tout le moins de quelque code de la République auquel il avait naguère accordé le respect craintif que la loi inspire à tout juriste en début de carrière.  «  Mais ,on dirait des pages du code civil, s’indigna-t-il à haute voix » - exact ! lui confirma son voisin qui, quant à lui avait  déjà éprouvé    l’expérience un peu rugueuse de la loi.
Ce sont des codes périmés abandonnés par quelques avocats renégats   qui ne croient plus dans les fondamentaux démocratiques.
Yoni qui pourtant dans son jeune temps n’avait pas dédaigné la lecture de Proudhon et Bakounine, ne put réprimer un léger malaise. ; Puis, il se dit qu’un gouvernement qui réservait un tel sort au code Napoléon devait avoir atteint un sérieux degré de décrépitude idéologique. Cette pensée renforça sa foi en Narbah qui ,lui, reconnaîtrait les vraies valeurs de la république.
« Vous savez, renchérit son voisin, déjà nombre de nos contemporains n’ont jamais eu d’autre usage de la loi.   D’ailleurs le gouvernement lui-même… »
« Quand même ! » l’interrompit philosophiquement Yoni, quand même. » L’autre ne broncha pas, convaincu qu’il avait affaire à quelque soutien inconditionnel de la majorité .
Lorsqu’il parvint au guichet de remise des « formulaires », il tendit la mains sans regarder la préposée, espérant passer inaperçu.
« C’est pour le petit ou pour le gros ? » demanda-t-elle d’une voix autant  moqueuse que vulgaire. . « Je vous demande pardon ? » balbutia-t-il en sentant le rouge lui monter au front.
Je vous demande si c’est pour la petite ou la grosse commission, insista la fille à l’évidence amusée de plonger Yoni dans un océan d’embarras. Parce que si c’est la petite, moi je garde mes feuilles, c’est plus écologique, vous comprenez… »
Euh, c’est pour des cigarettes répondit Yoni , envahi par une sourde douleur intestinale  qu’il parvenait à peine à contenir.
« Ah bah, mon pauv’monsieur, fallait pas faire la queue comme ça. Fit-elle avec une pitié non dissimulée. Yolande, le Monsieur là, c’est pour des cigarettes. Adressez-vous à ma collègue, s’il vous plait. Suivant. ! »
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  seyne le Lun 23 Mar 2020 - 13:10

Bonjour Hellion,
J’ai vu que tu déplorais le peu d’affluence sur le site, mais c’est bizarre : bien que confinée chez moi comme tout le monde, j’éprouve une sorte d’appétit pour les choses réelles et matérielles qui me tient un peu éloignée d’internet. Comme s’il fallait vivre « en vrai », comme si on était menacé par une réalité vaporeuse et angoissante. J’ai donc entrepris par exemple le désherbage manuel d’un longue allée de gravillons...avec le sentiment d’avoir enfin tout mon temps... le temps des calendes grecques. Mais trêve de confidences.
L’idée de ton texte est excellente et plus profonde qu’il ne semble : risque-t-on, effarés d’une situation sans précédent et imprévisible, de devenir des hors-la-loi ? L’humour est bienvenu pour ce genre d’interrogation.
J’émettrai des réserves sur le style : il est alourdi par des excès d’adjectifs je trouve, et de mots un peu trop recherchés et l’histoire perd de sa vivacité et de son esprit (je dirais la même chose de Laetitia). Je crois que ce sont tes péchés mignons.

amitiés de coconfinée.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  HELLION le Lun 23 Mar 2020 - 16:22

je te remercie de ce commentaire. Mais il m'obligerait si cela ne te dérange pas que tu pioches dans ce texte quelques exemples qui mettent en lumière ce travers que tu énonces. En effet, j'ai fait choix d'un vocabulaire soutenu et riche par opposition au sujet dont la trivialité ne t'a évidemment pas échappé. J'ai cru, peut-être à tort qu'un traitement un peu chochotant viendrait opportunément renforcer l'humour dont je souhaitais nourrir le propos.

cordialement
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  seyne le Lun 23 Mar 2020 - 22:43

Peut-être alors il faut un peu forcer le trait, ou bien attribuer le récit à un narrateur qui incarnerait ces particularités de style ? Là, je l’ai pris au premier degré.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  coline dé le Jeu 26 Mar 2020 - 12:53

J'ai failli passer à côté ... très distraite, en ce moment plus que jamais !
Les 2 premières phrases donnent le ton ! Sauf que j'imagine mal Narbah en chef ( ou alors chef des contestataires !) et encore moins Yoni en ministre ! Mais c'est ce qui rend le texte encore plus drôle.
Je ne partage pas (pour une fois) l'avis de Seyne : j'aime bien justement l'emploi d'un vocabulaire complètement décalé par rapport au sujet et j'ai un penchant (coupable) pour les " grands " mots, qu'on n'a plus guère l'occasion d'employer et qui somnolent et s'ennuient au fond des dictionnaires en attendant que l'Académie ne les en expulse ( avec l'espoir de rajeunir ?)

"notamment en veillant à ce qu’il puisse s’asseoir au premier rang dans les réunions publiques."
" son voisin qui, quant à lui avait déjà éprouvé l’expérience un peu rugueuse de la loi."
ces deux-là m'ont franchement fait rire !

(Je me demande si cette pénurie ne vient pas d'un usage méconnu du PQ : je connais des gens qui l'utilisent pour leur liste de courses. J'évite d'aller manger chez eux. )
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Pascal-Claude Perrault le Jeu 2 Avr 2020 - 11:06

Amusant. Je retiens la formule liberté d'excrétion qui m'a fait rire.

Un petit détail personnel : j'ai toujours du mal quand je vois d'emblée des textes à rallonge, ça me fait fuir. Du coup, pour les lire, je fais un copier/coller, et je balance ça sur word en grossissant les lettres et en créant des espaces entre les phrases. Tu devrais faire ça pour la prochaine fois, aérer un peu pour une lecture plus aisée.
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Narbah le Jeu 2 Avr 2020 - 11:32

Je me retrouve donc personnage de fiction dans un texte de merde ? Et pendant ce temps là, chez moi, j'ai de graves préoccupations. C'est vrai qu'étrangement, le confinement fait que je ne suis jamais seul et que j'ai moins besoin de communiquer avec les autres.
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Yoni Wolf le Jeu 2 Avr 2020 - 11:49

Je n'avais même pas lu ! J'adore ! Moi ça me fait penser à Mme Bovary, dans cette façon d'écrire la vacuité de manière comique mais aussi redoutablement bien écrite.
Yoni Wolf
Yoni Wolf

Nombre de messages : 888
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2011

http://lespigeonsecrases.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Pascal-Claude Perrault le Jeu 2 Avr 2020 - 16:38

Narbah a écrit:Je me retrouve donc personnage de fiction dans un texte de merde ? Et pendant ce temps là, chez moi, j'ai de graves préoccupations. C'est vrai qu'étrangement, le confinement fait que je ne suis jamais seul et que j'ai moins besoin de communiquer avec les autres.

Hé ho, calmos le François, on sait que tu es un troll, mais à un moment donné... Commentaire non constructif, ego surdimensionné... Allez, je t'aime quand même. J'ai peur à l'avance de ta critique si tu lis ce que je m'apprête à balancer en prose (suite de Jo label bleu)
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  HELLION le Jeu 2 Avr 2020 - 17:01

Merci à tous de votre passage et plus encore de vos éloges.

Pascal,

ne t'inquiète pas. Je n'ai pas du tout mal pris le commentaire de notre ami Narbah !Il a raison, c'est, au sens propre, si j'ose dire, un texte de merde…
HELLION
HELLION

Nombre de messages : 435
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Narbah le Jeu 2 Avr 2020 - 18:07

HELLION a écrit:Merci à tous de votre passage et plus encore de vos éloges.

Pascal,

ne t'inquiète pas. Je n'ai pas du tout mal pris le commentaire de notre ami Narbah !Il a raison, c'est, au sens propre, si j'ose dire, un texte de merde…

Bien entendu que c'est au sens propre, qu'est-ce qu'il s'était figuré le PCP ?
Narbah
Narbah

Nombre de messages : 222
Age : 70
Date d'inscription : 04/12/2019

http://narbah.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vos papiers ! Empty Re: Vos papiers !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum