Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le trou dans la porte

Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Le trou dans la porte

Message  So-Back le Jeu 16 Avr 2020 - 9:19

Le trou dans la porte lui donna l’occasion de voir l’ailleurs, ce risque minime mais tellement chargé d’intensité le laissa rêveur.
Alors jour près jour il s’habitua à cette routine, ainsi il affinait son sens de l’observation et voyageait à moindres frais, ce qui avait l’avantage d’ignorer les distances.
Et comme la terre est ronde il englobait l’espace en pivotant de dix degrés , ce qui lui permettait de capter toutes les influences en 24 heures.
Au bout d’un mois il avait tant d’images en tête tant de visages dans ses rétines qu’il se demanda si cela valait encore la peine de continuer,mais quand le pli est pris difficile de laisser tomber.
Six mois passèrent, et à ce rythme son cerveau en surchauffe émettait des signes avant-coureurs de transe hypnotique. son comportement lui donnait l’impression pire qu’une addiction aux stupéfiants courants, une sorte d’état de conscience entrecoupée de longs moments d’errance, puis de retours à une imagination débordante .
Un matin légèrement en retard, il ne trouva plus le trou, celui-ci était bouché, la porte repeinte, il fût vraiment affecté par cette vision.
Finalement il accepta, car après tout nul besoin de trou pour concevoir l'utopie de sa vie.
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 19 Avr 2020 - 6:08

Bon, ce texte mérite une attention, par conséquent je commente.

C'est surréaliste en fait, et très intéressant. On se demande si tu fumes la moquette ou si tu prends des champignons !

Sans tomber dans l'analyse rigoureuse d'une critique de texte que je suis incapable de commettre, je me permets de corriger la forme, afin de la rendre plus accessible (travail de correcteur).

Ainsi soit-il :

Le trou dans la porte lui donna l’occasion de voir « l’Ailleurs ».
Ce risque minime mais tellement chargé d’intensité le laissa rêveur.

Alors jour après jour il s’habitua à cette routine, il affinait ainsi son sens de l’observation, et voyageait à moindres frais, ce qui avait l’avantage d’annihiler les distances.

Et comme la terre est ronde, il englobait l’espace en pivotant de dix degrés, ce qui lui permettait de capter toutes les influences en 24 heures.

Au bout d’un mois, il avait tant d’images en tête, tant de visages dans ses rétines, qu’il se demanda si cela valait encore la peine de continuer. Mais quand le pli est pris, difficile de laisser tomber.

Six mois passèrent et, à ce rythme, son cerveau en surchauffe émettait des signes avant-coureurs de transe hypnotique. Son comportement lui donnait une impression pire que l’addiction aux stupéfiants courants, une sorte d’état de conscience entrecoupé de longs moments d’errance, avec des retours à une imagination débordante.
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 19 Avr 2020 - 6:17

Un matin, légèrement en retard, il ne trouva plus le trou, celui-ci était bouché, la porte repeinte, il fut vraiment affecté par cette vision.

Finalement il accepta car, après tout, nul besoin de trou pour concevoir l'utopie de sa vie.


La fin est très bien et donne une bonne conclusion. Je me suis aussi permis de corriger quelques erreurs de forme textuelle comme le placement des virgules, la bonne concordance des temps, des trucs comme ça, et dans l'ensemble ça roule.

Par conséquent vous obtenez le BAC avec mention : PEUT MIEUX FAIRE
Pascal-Claude Perrault
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 5329
Age : 60
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  So-Back le Dim 19 Avr 2020 - 9:38

super merci pour les corrections la mise en page

pour le bac j'en ai deux celui à laver et l'autre à rincer et puis surtout pour passer de l'autre coté

nb : souvent j'avais cette mention sur mon carnet " peut mieux faire" nonchalant dans l'ensemble

comme quoi les années passent mais rien ne change et comme je disais à l'époque mieux faire pour quoi faire


So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  seyne le Mer 22 Avr 2020 - 9:57

On « voit » bien le voyeur du trou, et ce qu’il voit, c’est vrai que c’est une petite histoire qui ouvre un large horizon, et de larges réflexions.

(Je soupçonne so-back d’être parfaitement capable de corriger ses textes quand il s’en donne la peine, mais d’être déjà passé à la rotation de 10° avant de prendre le temps de le faire...dommage pour le lecteur - mais il me dira : « pour quoi faire ? »)
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  coline dé le Ven 24 Avr 2020 - 12:16

Comme disait une copine : " C'est bizarre, cette manie de bâcler ses loisirs ? !"
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  So-Back le Sam 25 Avr 2020 - 10:15

Seyne " pourquoi faire " n'était pas une réponse, c'était une interrogation sur le sens de la vie, "pourquoi faire plus tard," c'était l'époque hippy et la nonchalance était le style de vie , on ne disait ni cool ni zen, mais a quoi bon comme le chantait Gainsbourg

Coline dé "bâcler ses loisirs" dans ce texte je ne lui trouve pas de sens mais tu peux développer
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  coline dé le Sam 25 Avr 2020 - 10:39

Ce n'était pas par rapport à ce texte, So back, mais de façon plus générale, parce que je regrette que tu n'accordes pas plus d'importance à la mise en forme de tes écrits, qui témoignent souvent d'une vision originale !
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  Yoni Wolf le Sam 25 Avr 2020 - 11:39

So-Back c'est un sérial-posteur, il écrit tout le temps ; et parfois c'est bien et parfois c'est moins bien. Du coup bah ça dépend du temps, ou peut-être d'une carie ou encore d'une panse vide ou pleine.
Peut-être faudrait-il, en effet, faire plus d'efforts sur la mise en forme, polir, passer du temps à construire, à raboter.

Moi j'aime bien ce texte. C'est assez kafkaïen dans l'idée, partir comme ça, d'une obsession, d'un détail qui finit par rendre fou. Je pige bien l'idée.

Donc "peut sûrement mieux faire, mais imagination débordante: à encourager."

Franchement, écris-nous un putain de sonnet, un truc bien chiadé tu vois, un truc qui pourrait concentrer toutes les essences de ton travail.
Yoni Wolf
Yoni Wolf

Nombre de messages : 888
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2011

http://lespigeonsecrases.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  seyne le Sam 25 Avr 2020 - 12:48

So-Back a écrit:Seyne " pourquoi faire " n'était pas une réponse, c'était une interrogation sur le sens de la vie, "pourquoi faire plus tard," c'était l'époque hippy et la nonchalance était le style de vie , on ne disait ni cool ni zen, mais a quoi bon comme le chantait Gainsbourg
Oui, c’est dans ce sens-là que je le prenais.

C’est vraiment une question essentielle, je le dis sans aucune ironie. La réponse qu’on y apporte nous révèle profondément. Je crois qu’elle parle de notre relation au regard des autres. Et parfois elle change dans la vie
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  So-Back le Sam 25 Avr 2020 - 13:40

merci de vos observations je me sais inégal perfectible mais j'essaie et c'est déjà pas mal
un petit texte pour vous remercier

l’attente l’envie, l’amour, l’argent

La vie s’éternise
demain à mit ses gants parenthèse
l’attente s’endort
l’envie gangrène les amants fadaise
nuit d’encre de chine
l’amour ne dicte plus son credo
l’attente sommeille
otage de l’argent dilapidé
l’envie décuple
l’amour dans son fourreau susceptible
donne à l’attente ses
frissons que l’argent n’achète point
la vie s’amenuise
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  So-Back le Dim 26 Avr 2020 - 16:22

autre version sous forme de citations

«  l’attente se danse comme une tarentelle »

« l’envie s’en va du même pas qu’elle est venue »

«  si votre argent cours à sa perte, mettez à profit votre sens de l’humilité »

« quand l’amour apostrophe, sexe limitrophe »
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le trou dans la porte Empty Re: Le trou dans la porte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum