Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

En temps et en heure

Aller en bas

En temps et en heure Empty En temps et en heure

Message  'toM le Lun 20 Avr 2020 - 11:43



Bureau au troisième étage, deux officiers, ils fument. Un gratte-papier. Il gratte.
Piles de dossiers sur les bureaux, « Disparus lors de l’offensive Fort de Malmaison 24 octobre 1917 ».
En pleins et en déliés.

- Suivant …

Le gratte-papier

- de Pechandrey Alexandre, le 18 août 1885 à Saint-Jean de Côle. Adjudant.
- Ah merdre ! Il en est aussi. Ça va faire du joli. Le grand-oncle était colonel de hussards à Reichshoffen. La famille va porter le pet au ministère. On aurait dû le protéger.
- Impossible, il n’a jamais voulu de passe-droit, ni de planque à l’arrière. Trop fier pour ça. Grande gueule, manières à la Louis XIV de père en fils. Père avocat à Bordeaux. Lui voulait rentrer dans la magistrature, il a raté la marche. Travaillait dans une étude de notaire à Sainte-Foy-la Grande. Eduqué avec ce qu’il faut de je-vous-salue-marie et de coups de pied au cul. Excellent sous-officier, mais raide comme un passe-lacet. Copieusement détesté par la troupe.

Le capitaine connaissait ses hommes sur le bout des doigts.
L’autre n’avait pas réagi. Ce jour-là, des tonnes de bombes, les allemands à court de munitions, pour une fois une retraite en désordre. Comme dans du beurre jusqu’au nid de mitrailleuses boches qui n’avait jamais reçu la consigne du repli.
Péchandrey au sifflet, parti droit devant sur le mont des Singes, comme à son habitude de vouloir faire le brave. Retrouvé à découvert des écrans de fumée aux premiers barbelés, s’est pris une rafale de mitrailleuse dans le ventre. Pas mort sur le coup mais avait compris de suite. Prendre une poignée de terre et se la fourrer dans la bouche pour ne pas crier, cramponner son Lebel.

- Pas de retour de plaque, corps non retrouvé.
- Ca va faire du joli…
- Suivant …

- Burkhardt Walter, né le 18 août 1885 à Paris. Brancardier.
- Fumiste, de métier et par vocation. Juif, instruit. Proche des syndicalistes, et milieu familial dreyfusard de la première heure.
- Pédéraste ?
- Non (je l’aurais su). Œil de lynx et très observateur. Sûr bon tireur d’élite. Mais tout fait pour ne pas se retrouver au feu. Résultat fini brancardier. Le plus cocasse c’est qu’il travaillait pour Buronfosse, celui qui a enfumé Zola. Il a assez cassé les pieds à l’instruction.
- Pas de retour de plaque, corps non retrouvé.

Les gars l’appelaient la Buse, voyait tout avant les autres. Pechandrey, l’avait déjà repéré. Mort de chez mort, avait fini de se vidanger dans la bonne terre de son pays au pied d’un poteau.
Les deux pouvaient pas se voir, sa façon de remonter sa montre en faisant le fier (oignon ciselée argent, une rareté…), pouvait pas renifler ses manières et l’autre le savait. Un jour qu’ils pissaient à côté ils s’étaient lorgnés « Pétard de juteux, il est baraqué comme un chameau ». L’autre de couper court – Dis-donc le juif, elle est belle celle-là, mais elle est pas pour toi. Vexé il avait répondu « - Je vous ai pas d’mandé l’heure, mon adjudant. »

Au brancard faisait la paire avec Castellani. Lui avait dit d’attendre une minute, fait les trente mètres sous les dernières salves des obusiers. Penché sur le cadavre dégagé la poche de Péchandray mis la main sur sa montre. De la belle ouvrage. « Savez l’heure qu’il est mon adjudant ? » Levé le nez, vu la charge arriver droit sur lui en sifflant, dit « Merde », et explosé. Castellani avait ramené tout seul le brancard sous le bras et en souvenir un shrapnel dans le genou qui ferait reconnaître son pas chaque fois qu’il montait ou descendait l’escalier de son immeuble marseillais.

Les gars qui récolteraient les morceaux feraient comme ils pourraient. Les plaques à la boue, objets non identifiés. La montre oignon bien au chaud dans l’arrière cavité des épiploons. Comme on ferait son marché, ils mettraient le poulet et le lapin dans le même panier, et on passerait tout ça à la caisse. En bois. Auguste Thin avec ses calculs de géomètre choisirait la numéro six, un plus trois plus deux, en toussant sous l’œil ému d’André Maginot.
La tombe du soldat inconnu se refermerait sur une chimère née le 18 août 1885.

A l’ombre de l’Arc, l’adjudant de Péchandrey considérait les perspectives Marceau, Kléber et Hoche manipulant le remontoir de sa montre l’air satisfait. Ce voyant, Burkhardt, en son for intérieur ou du moins ce qu’il en restait, faisait plutôt allusion à la place des Ternes.
La nuit, triomphe du pauvre, Péchandrey droit comme un passe-lacet ronflait comme un sonneur à Reichshoffen. Burkhardt, les gaz d’échappement et la circulation sur la place de l’Etoile lui filaient le bourdon. Il rêvait de Père Lachaise, de Murs des Fédérés, du rire des grisettes descendant la rue des Rondeaux, de corbeilles de bégonias sur le marbre à l’ombre des robiniers. Le temps lui pesait. Discrètement il passait alors un moignon encore assez dégourdi pour chouraver la toquante de l’adjudant et prenait un malin plaisir à semer le désordre entre les aiguilles.

La petite, et la grande. C’est qu’il y en avait encore pour un moment.



(Travail sur un atelier d'écriture en ligne; avis aux amateurs)
'toM
'toM

Nombre de messages : 197
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  coline dé le Lun 20 Avr 2020 - 12:39

C'est quoi ce site ? Quand je lis les résultats que tu postes, ça donne envie ...
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  'toM le Lun 20 Avr 2020 - 15:58

C'est un groupe sur Facebook, ouvert et accessible sur invitation, le temps du confinement. Une quinzaine d'inscrits, une demi-douzaine de participants réguliers. Depuis le 23 mars, un retour d'une cinquantaine de textes. En qualité et en quantité bien au delà de ce que j'espérais.

Mon message d'appel sur Facebook était le suivant:

Je vous propose de participer à la création d’un atelier d’écriture, tout simplement d’y entrer.
Sans autre objectif que d’écrire pour s’aérer l’esprit, d’écouter l’herbe pousser, de regarder par-dessus l’épaule de l’autre. Ni compétition ni publication. L’atelier fermera ses fenêtres dès que nous serons élargis (non pas de nos jeans mais des mesures de confinement).
Pour rendre du poids au temps, chaque atelier durera trois jours (et trois nuits), avant de passer à la page suivante.
La thématique de chaque page sera donnée par deux directions à croiser (par exemple une photographie et la page d’un roman, ou une chanson et un tableau de maître, ou une scène de cinéma et un aphorisme, ou que sais-je, je trouverai bien).
Comment inventer un jeu avec une ficelle et une pomme de pin ? Ce sera l’affaire de votre créativité.
Pas de style obligé, certains parmi vous n’ont jamais écrit plus loin que « Bises de Menton » au dos d’une carte postale d’autres ont déjà été édités. Je me porte garant de la bienveillance de tous sauf de la mienne qui exécutera sans sommation toute indélicatesse.

si Toc-toc, en MP please.

'toM
'toM

Nombre de messages : 197
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  coline dé le Lun 20 Avr 2020 - 17:57

'toM, le lien ne marche pas, je ne suis pas sur face et j'ai bien envie de faire toc toc, pourtant ... Tu peux me contacter sur mon blog : la clé à mots lettres, ou simplement blog coline dé ?
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  'toM le Lun 20 Avr 2020 - 21:10

L'atelier ne fonctionne que sur Facebook :

Atelier de la Page arrachée

Sinon lien corrigé sur le profil

Pas trouvé ton blog, même le chien n'a pas répondu...
'toM
'toM

Nombre de messages : 197
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  seyne le Mar 21 Avr 2020 - 10:27

Bonjour ´toM, j’ai fait une demande d’invitation, je n’utilise quasiment pas Facebook sinon pour lire des trucs, je crois que le pseudo c’est Claire Ccile.
Merci de cette initiative, je commenterai ton texte bientôt.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  'toM le Mar 21 Avr 2020 - 10:37

Avec une joie non dissimulée, et tu y retrouveras un vieux complice.
'toM
'toM

Nombre de messages : 197
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  seyne le Mar 21 Avr 2020 - 11:38

Ahah il va falloir que je fouille les pseudos. !
Bon, assez intimidant au premier regard, même si on respire bien un air de liberté...je vais lire d’abord (c’est ce que je fais surtout en ce moment).
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  coline dé le Mar 21 Avr 2020 - 18:23

http://la-cle-a-mots-lettres.over-blog.com/
ou simpleent Blog Coline Dé
coline dé
coline dé

Nombre de messages : 350
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  seyne le Mer 22 Avr 2020 - 9:44

J’ai aimé l’histoire et les personnages, leur portrait. Mais je trouve que dans ce texte tu forces trop sur l’ellipse. Le lecteur (enfin, moi), passe trop de temps à se gratter la tête, chercher à quoi fait allusion tel bout de phrase, telle image, et le style oralisant prend quelque chose de saccadé.
seyne
seyne

Nombre de messages : 1099
Age : 68
Date d'inscription : 19/03/2013

http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  So-Back le Mer 22 Avr 2020 - 10:39

en temps et en heure, cette répartie va bien avec le contexte actuel
ton histoire est un marathon, ou chaque personnage à la primeur de n'avoir de sa vie des instants sonores autant que percutant
So-Back
So-Back

Nombre de messages : 3349
Age : 97
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  'toM le Sam 25 Avr 2020 - 8:06

Coline, j'ai fini par trouver le blog, mis un petit message.
Mais l'atelier est hébergé par Facebook.

Pour les ellipses, c'est un peu la philosophie de l'atelier qui veut ça. Travailler sur des bribes, où certains passages apparaissent finis et d'autres à peine esquissés. C'est un atelier d'ébauches (pour moi). Dans mes sculptures préférées, il y a les Esclaves de Michel-Ange. Certaines parties ne sont absolument pas "finies" et pourtant il ne faudrait surtout pas y toucher. De plus, et c'est Pluto ça que pour me comparer à Michel-Ange, je suis paresseux pour les finitions; et je ne suis pas forcément mécontent quand les autres se grattent un peu la tête...
'toM
'toM

Nombre de messages : 197
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

En temps et en heure Empty Re: En temps et en heure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum