Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Une découverte : Rosemonde et autres

Aller en bas

Une découverte : Rosemonde et autres Empty Une découverte : Rosemonde et autres

Message  gypoete barbu Ven 15 Juil 2022 - 14:04

Rosemonde

Rosemonde, mère si jeune de mon opère,
Je revois le portrait où vous étiez en noir :
Vous étiez si jolie, ô ma blonde grand-mère,
Que, devant ce portrait, chacun venait s'asseoir.

La robe de satin, presque d'un noir d'ébène,
Vous faisait ressortir comme une pâle fleur:
Et vous aviez autour du cou, sur une chaîne,
Deux fameux diamants donnés par l'Empereur.

Le portrait vit toujours avec son paysage;
Le collier brille encore; et le charmant visage
Garde au fond du passé ses regard absolus;

Mais le nom rayonnant , le nom qu'un tendre geste
Voulut faire passer sur mon front trop modeste,
Le nom, dépaysé, ne se reconnaît plus.

======================

Ce poème n'est pas de moi, mais de Rosemonde Gérard (1866 - 1954)
Cité par Diglee dans son livre "Je serai le FEU", livre de 50 poètes écrits entièrement par des femmes des 19ème et 20ème siècles, presque toutes parfaitement inconnues ...
Editions : la ville brûle.com - 29 euros, Thème : tout ce  qui concerne l'Amour, ses annexes, ses déclinaisons etc...
L'auteur, Diglee, amante autrefois du peintre Modigliani, d'où son pseudo, a illustré elle-même de superbes dessins chaque auteure ...
A découvrir, quelles que soient ses orientations

Gypoète barbu
gypoete barbu
gypoete barbu

Nombre de messages : 96
Age : 75
Localisation : Albertville Savoie
Date d'inscription : 13/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum