Vos écrits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

A nouveau, le langage

Aller en bas

A nouveau, le langage Empty A nouveau, le langage

Message  Sebastien K le Dim 14 Aoû 2011 - 12:22


A présent, tu respires avec tes phrases

Il y eu un temps où elles ne songeaient qu'à se terrer. Les portes de ta bouche restaient closes. Ta parole fuyait une sorte de neige, un amas froid d''incohérences. A cette époque, aucun homme n'atteignait le porche. Les volets ouverts, tes yeux ne dévoilaient rien. Ils reflétaient un autre paysage, jamais le même. Un jardin où tu n'étais pas là. Le feu dans l'âtre était le seul à balbutier une chaleur. Le seul, dans ses jeux d'ombres, à rêver de mouvements, à regretter l'asphyxie.
Pourtant tu n'étais pas morte. Tu gardais en toi une sorte de tiédeur, un ventre de femme sans âge, comme un verger sans fruits. Tu attendais un enfant à tous les instants de sa vie. Un bambin, un jeune homme, qui serait rentré dans la cuisine bourdonnante de jus d'orange, et t'aurais enlacée tendrement.
La réalité était un bruit sourd, une acouphène stérile : un constat sans motifs valables. Alors pourquoi parler ?

Aujourd'hui, tu te réveilles dans un concert de phonèmes. Tu cherches dans le dialogue, la mélodie. Il y a toujours des fausses notes mais elles sont moins lourdes à porter. A midi, le ciel tinte : il est l'heure de sortir. Le jardin est encore en friche, mais tes lèvres n'ont plus de ronces.

Je me nourris de leurs parfums.
Sebastien K
Sebastien K

Nombre de messages : 73
Age : 47
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau le langage

Message  Raoulraoul le Dim 14 Aoû 2011 - 17:42

Emouvant ce passage que tu évoques entre le silence (mutisme, aphasie, le rien...) et soudain l'arrivée des phonèmes... Fortes images dans la 1ère strophe où tu mêles l'imaginaire sensible et le réel matériel (objets, lieux, actes). Ton thème m'évoque celui des seuils, des transitions, des mutations entre ce qui n'était pas et ce qui devient. Ce moment miraculeux où l'on change, par une énergie, une force, un événement secret sur lequel il y aurait beaucoup à se pencher, s'attarder, ausculer ce moment de transition, se pencher bien sûr comme un poète qui ne sait rien et qui regarde sans préjugé, pour apprendre et timidement témoigner avec nos mots... que tu sais bien agencer. Merci.
Raoulraoul
Raoulraoul

Nombre de messages : 607
Age : 59
Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Celeron02 le Lun 15 Aoû 2011 - 7:58

C'est très beau, parfois on parle, on parle mais on ne s'atteint pas (on ne "s'entend" plus).
D'autres fois on se comprend dans le silence, on s'unit par les mots.
On fusionne et ça nous suffit.
Quand l'autre doit partir il reste ses paroles, il reste ses écrits.
Et le langage est la brique de l'esprit, sans lui aucune idée, aucune oeuvre.
Celeron02
Celeron02

Nombre de messages : 713
Age : 48
Localisation : St-Quentin
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Invité le Lun 15 Aoû 2011 - 8:23

J'ai ressenti cette incapacité à laisser échapper les mots comme quelque chose de très douloureux. Impression confirmée par la dernière phrase : tes lèvres n'ont plus de ronces.
Ce texte m'a plu. Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Arielle le Lun 15 Aoû 2011 - 8:45

Un texte curieux, douloureux, plein de mystères dont les interprétations peuvent être multiples (je j'ai lu de plusieurs manières) mais je retiendrai surtout cette dernière phrase fleurie d'espoir :
A midi, le ciel tinte : il est l'heure de sortir. Le jardin est encore en friche, mais tes lèvres n'ont plus de ronces.



Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 74
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Sebastien K le Lun 15 Aoû 2011 - 11:50

Merci à vous !
Sebastien K
Sebastien K

Nombre de messages : 73
Age : 47
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Anachrona le Lun 15 Aoû 2011 - 13:48

Très puissant.

Anachrona

Nombre de messages : 92
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Yoni Wolf le Mar 16 Aoû 2011 - 12:19

Ouais. Pas mal. Quelques métaphores un peu forcées comme: "balbutier une chaleur" ou "bourdonnante de jus d'orange". Mais le tout est bon.
Yoni Wolf
Yoni Wolf

Nombre de messages : 902
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2011

http://lespigeonsecrases.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Invité le Mar 16 Aoû 2011 - 13:03

Quel beau texte déchirant et pourtant porteur d'espoir.
Pour ma part, je retiens, avec grande émotion : "Tu attendais un enfant à tous les instants de sa vie. Un bambin, un jeune homme, qui serait rentré dans la cuisine bourdonnante de jus d'orange, et t'aurais enlacée tendrement. " ("t'aurait")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Sebastien K le Mar 16 Aoû 2011 - 13:47

Merci à vous !

Easter(Island) : Oui, vous retenez le nœud, en fait.
Merci pour la coquille !
Sebastien K
Sebastien K

Nombre de messages : 73
Age : 47
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Invité le Mar 16 Aoû 2011 - 14:00


Je n'avais pas vu ce poème en prose, il me plaît.

Yoni Wolf a écrit:Quelques métaphores un peu forcées comme: "balbutier une chaleur" ou "bourdonnante de jus d'orange".
Mêmes remarques, ce sont des images "forcées", elles rompent l'harmonie du texte et c'est vraiment dommage !

Deux petites erreurs : il y eut (c'est le verbe, pas le participe) et le mot acouphène qui est masculin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Sebastien K le Mer 17 Aoû 2011 - 7:25

Merci dusha, pour le commentaire et les coquilles !
Sebastien K
Sebastien K

Nombre de messages : 73
Age : 47
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Damy le Mer 17 Aoû 2011 - 20:58

Je me nourris de leurs parfums.
Damy
Damy

Nombre de messages : 1551
Age : 70
Localisation : Landes
Date d'inscription : 05/08/2010

http://damy-fugue-mi-raison.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

A nouveau, le langage Empty Re: A nouveau, le langage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum